Partager

La France demande un soutien matériel et logistique de la mission de l’Onu au Mali pour accélérer le déploiement de la force antiterroriste du G5 Sahel. Un projet de résolution a été nouvellement initié par la diplomatie française pour soutenir avec un fonds spécial de l’Onu au Mali les opérations du G5 Sahel. La résolution souligne par ailleurs que cette aide ne sera que temporaire le temps que la force devienne autonome.

Pour sa première année d’opérations, les besoins de la Force du G5 sont estimés à plus de 250 milliards de francs CFA dans un rapport de l’Onu. Toutefois à ce jour, les promesses n’atteignent pas 100 milliards de FCFA même avec l’engagement des États Unis d’apporter jusqu’à 30 milliards de francs CFA d’aide.

L’Indicateur du Renouveau du 05 Décembre 2017