Partager

Teodorin Obiang, le fils du président équato-guinéen Teodoro Obiang, a fêté son 41ème anniversaire lundi avec un grand concert gratuit à Bata, principale ville de la partie continentale du pays, où la plupart des commerces, écoles et services publics étaient fermés, selon la radio privée Asonga, propriété de la famille. Connu pour ses frasques et un passé de play-boy, Teodorin Obiang, nommé 2ème vice-président du pays chargé de la Défense et de la Sécurité en mai, est mis en cause dans l’affaire des biens mal acquis des chefs d’Etat africains. En France, le parquet a donné son feu vert en avril au lancement d’un mandat d’arrêt contre lui, demandé par les juges chargés de l’enquête, qui le soupçonnent de blanchiment et de détournement de fonds publics étrangers. Selon de nombreux observateurs, Teodorin Obiang est pressenti pour succéder à son père qui dirige la Guinée d’une main de fer depuis son coup d’Etat de 1979. AFP.