Partager

Le gouverneur de l’Illinois Rod Blagojevich a été arrêté mardi, soupçonné d’avoir tenté de monnayer le siège vacant au Sénat américain du président élu Barack Obama, un scandale « stupéfiant » de corruption qui éclabousse de nouveau cet Etat du nord. Le gouverneur démocrate, 51 ans, et son directeur de cabinet de 46 ans, John Harris, qui ont été inculpés de tentative de fraude et de corruption, sont également accusés d’avoir menacé de suspendre l’aide de l’Etat de l’Illinois au groupe de presse du Chicago Tribune (…) Selon un communiqué du bureau du procureur. M. Blagojevich, qui risque jusqu’à 30 ans de prison, a été libéré en échange d’une caution de 4.500 dollars. Obama s’est dit « attristé et interloqué » en apprenant cette affaire, précisant au cours d’un point de presse qu’il n’avait pas eu de contact avec le gouverneur ni avec son bureau. Selon l’acte d’accusation de 76 pages, au lendemain de l’élection de Barack Obama à la Maison Blanche, Blagojevich déclarait à un interlocuteur inconnu: « J’ai ce pouvoir et c’est de l’or (juron) et je ne vais pas l’abandonner pour rien (juron). (…) Je peux me parachuter » à ce siège. (Afp)