Partager


Après le lancement national de l’édition 2008 à Koulikoro la semaine dernière, c’est autour des communes urbaines, rurales et aux zones sédentaires et nomades d’entrer dans la danse. Cette super coupe ATT de football vacances 2008 opposera les scolaires de toutes les régions du pays. En ce qui concerne Bamako, c’est la Commune IV qui a ouvert le bal le dimanche dernier à Djicoroni-Para, avec cette opposition entre Sébénikoro II et Djicoroni-Para I qui s’est soldée par le score de 3 buts à 1.

Le coup d’envoi de la compétition, sixième du genre, a été donné à Bamako par le PDG de la BNDA M. Moussa Allassane Diallo, en présence de Sory Kémesso PDG d’Afrique Communication ; M. Abdou Coulibaly, le Directeur national des biens de l’Etat ; M. Amadoun Traoré, 2ème Adjoint au maire de la Commune IV et d’autres invités de marque. Cette initiative, venue d’un cercle d’amis d’ATT, est un joli cadre permettant de détecter de jeunes talents de footballeurs dont aura besoin le pays pour ses compétitions internationales.

Suivant son principe, chaque localité organise sa coupe et les meilleures équipes de chaque région s’affrontent pour la phase finale. Ainsi, en Commune IV, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens afin que les résultats soient à la hauteur de l’espoir. Tous les quartiers de cette commune participeront à cette compétition. Selon le PDG de la BNDA, M. Moussa Allassane Diallo, cette super coupe ATT est la preuve de la réaffirmation de la volonté du Chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré d’œuvrer aux côtés des jeunes.

« Chaque jour, on assiste à un engouement toujours plus marqué des jeunes pour cet évènement. Ce qui prouve la pertinence de ce tournoi et l’adhésion de la jeunesse constituée de la plupart des enfants. Pour nous, il s’agit de relever ce défi pour être fidèles aux idéaux du président de la République ATT, et cela conformément à son ambition pour ses amis, les enfants du pays » a-t-il déclaré.

La première rencontre a mis aux prises Sébénikoro II et Djicoroni-Para I. Devant un public de grand jour, les deux équipes ont bien mouillé les maillots. C’est Moussa Camara de Sébénikoro II a ouvert le score à la 37ème minute suite à un joli mouvement d’attaque. C’est sur ce score qu’est intervenue la mi-temps. Au retour des vestiaires, Djicoroni-Para prend rapidement les choses en mains et égalise logiquement à la 55ème minute de jeu, par l’intermédiaire de Djibril Mariko.

Mais le rêve pour eux ne va pas beaucoup durer, car à la 61ème minute, Sébénikoro revient à marque avec un second but par Adama, avant de donner le coup de grâce à la 91ème minute par un but de Karim Keïta. Trois buts à zéro : a été le score final dans un match où aucune des deux équipes n’a démérité. D’ailleurs, Sory Kémesso PDG Afrique Communication ne s’est pas trompé en se réjouissant du beau spectacle et du fair-play dont ont fait montre les deux équipes. Il a promis que les matches à venir seraient encore plus riches en actions palpitantes.

« En plus de la bonne organisation dans la Commune IV, notre objectif est de décrocher le ticket de Bamako pour la phase finale », a-t-il laissé entendre. Cela passera par la victoire de cette commune au niveau de la phase du District qui mettra aux prises les six communes de la capitale.

Déjà le Directeur national des biens de l’Etat, M. Abdou Coulibaly, a promis de peser de tout son poids pour que la Commune IV soit au rendez-vous final. Et quand on sait que le chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré a offert deux millions de francs CFA aux finalistes du match de gala joué le 12 Juillet 2008 à Koulikoro entre Mopti et Kayes, il y a de quoi motiver les enfants !


Abdoulaye Diakité

18 Juillet 2008