Partager

C’est la grosse artillerie que le procureur de la Commune VI a déployée pour perquisitionner Bittar Impression, sise à Sogoniko et appartenant à Jeamille Bittar, qui n’est plus à présenter dans notre pays. Suite certainement à des informations faisant état de l’existence de bulletins de vote parallèles, ladite imprimerie a été perquisitionnée par ledit procureur en présence d’éléments de la gendarmerie nationale. C’était hier entre 15h et 17h. D’après des sources concordantes, c’est le Commandant de la gendarmerie de Faladié, qui s’est d’abord présenté en compagnie du procureur de la commune VI pour procéder à cette perquisition.

Ensuite ce fut le procureur général lui-même, Daniel Tessougué, qui a fait le déplacement, suite au transfert du dossier à la Brigade d’investigation judiciaire (BIJ).

Cette opération faisait suite à une dénonciation selon laquelle Bittar Impression aurait fait confectionner des bulletins de vote parallèles au profit du candidat Soumaila Cissé. Du côté de cette imprimerie, l’on fait savoir que celle-ci n’avait que des spécimens montrant la manière de voter pour ledit candidat.

Le procureur a, lors de sa perquisition, emporté des plaques et convoqué à la BIJ pour aujourd’hui le directeur de l’imprimerie, Dramane Bittar.

Mamadou Fofana

12 Août 2013.