Partager

Après Stephen Keshi, les noms de deux autres entraîneurs viennent d’être cités au niveau de la Fédération Malienne de Football pour la course à la succession de Jean-François Jodar à la tête de l’équipe nationale du Mali.

Le dossier de candidature pour la succession du technicien français, Jean-François Jodar, à la tête des Aigles du Mali vient d’être enrichi. Après l’ex-entraîneur des Eperviers du Togo, le Nigéria Stephen Keshi, les noms de deux autres entraîneurs sont cités au niveau de la Fédération Malienne de Football. Il s’agit de Patrice Neveu et de Christian Sarramagna, tous deux de nationalité française.

Parmi ces dossiers de candidatures, il semblerait que celui de Stephen Keshi soit en bonne voie. Puisque, selon nos sources, l’ex-entraîneur des Aigles du Mali, Christian Sarramagna, est sous contrat avec Châteauroux, une équipe évoluant en Ligue 2 française, jusqu’à la fin de la saison. On ne voit pas comment Christian Sarramagna pourrait prendre le risque de rompre son contrat pour tenter une nouvelle aventure au Mali.

En effet, avant l’arrivée de Jean-François Jodar, la proposition de la Fédération Malienne de Football avait porté sur Christian Sarramagna qui n’avait pas hésité à rompre son contrat avec son club pour venir au Mali. C’est à la dernière minute que Malamine Koné, en tant que Conseiller spécial de la Fédération à l’époque, lui avait préféré Jodar. Et la Fédération a été obligé de payer des dommages intérêts à Christian Sarramagna. C’est pour toutes ces raisons qu’il est permis de douter du retour de Sarramagna.

S’agissant de Patrice Neveu, cet homme est un ancien co-équipier de Philippe Troussier à Angoulême. Il a pris le relais en Guinée d’un autre Français Michel Dussuyer. Patrice a enregistré son meilleur résultat d’entraîneur en 1999 en atteignant avec Angoulême les quarts de finale de la Coupe de France. Cette période coïncide avec ses débuts à l’étranger notamment au Maroc d’abord puis au Niger où, pendant six ans, il a été tout à la fois, directeur technique national (DTN) et entraîneur national.

Il a pris, ensuite, la direction de Médenine, une équipe qu’il a conduite en première division en 2001.

Fin de sa première campagne africaine. Destination la Chine où il dirigera d’abord le Dalian Shide FC puis sa succursale Zhuhai qu’il fait monter en première division.

De toutes les façons, la course pour la succession de Jodar semble ouverte.

Alou B HAIDARA

05 Mars 2008.