Partager

Le sélectionneur national, Stephen Keshi veut donner l’opportunité à d’autres joueurs de jouer dans l’équipe nationale « les Aigles du Mali ». Cela passe obligatoirement par le match amical, du mardi 18 novembre, qui opposera les Aigles du Mali aux Fennecs d’Algérie, à Paris. L’ossature de cette équipe est uniquement composée de nouveaux joueurs. C’est ce qui ressort de la conférence de presse qu’il a animée, hier jeudi 13 novembre, au siège de la Fédération Malienne de Football.

Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Stephen Keshi a animé, hier jeudi 13 novembre, une conférence de presse, au siège de la Fédération Malienne de Football. Il s’agissait pour lui de communiquer officiellement les noms des joueurs convoqués pour le match amical Mali-Algérie, du mardi 18 novembre, à Paris (France). Une occasion aussi de tirer les enseignements de la deuxième édition du tournoi de football de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) qui vient de s’achever à Bamako. Au cours de cette compétition, le Mali s’est classé deuxième après la Côte d’Ivoire, qui a conservé son titre.

D’entrée de jeu, Stephen Keshi s’est dit satisfait de la prestation de ses joueurs. « J’avais déclaré avant le démarrage du tournoi, que nous allons gérer match par match. Ce qui était notre objectif. C’est ce que nous avons fait dans la mesure où nous avons été éliminés en finale par la Côte d’Ivoire. Je suis un peu content du résultat obtenu même si nous avons raté le trophée. C’est vraiment dommage que nous n’ayons pu remporter cette coupe à Bamako. Je remercie tout le monde sportif qui a soutenu l’équipe, du début jusqu’à la fin, de la compétition » a-t-il déclaré. Keshi est convaincu que « certains joueurs de cette formation locale peuvent jouer dans l’équipe nationale A ». Ce qui est l’une des satisfactions du coach.

Le mardi 18 novembre prochain, les Aigles du Mali affronteront les Fennecs d’Algérie en match amical, à Paris. Le sélectionneur national ne considère pas cette rencontre comme un match amical. « Nous allons jouer à fond parce que c’est très important pour nous, même si c’est un match test pour certains joueurs. Nous allons tout faire pour gagner » a-t-il précisé. Avant de communiquer les noms des vingt joueurs convoqués pour ce match dont l’effectif est essentiellement composé de nouveaux joueurs.


Il s’agit de
Oumar Sissoko (FC Metz) Soumaïla Diakité (Stade Malien de Bamako) Amadou Sidibé (AJ Auxerre) Souleymane Dembélé (Djoliba AC) Aboubacar Tambadou (Stade Malien de Bamako) Aboubacar Magassa (Centre Salif Kéïta) Eric Sékou Schelle (RC Lens) Souleymane Diamoutènè (Lecce) Abdoulaye Camara (Durban) Kalifa Cissé (Reading) Sidy Yaya Kéïta (RC Lens) Alphousseyni Kéïta (Le Mans) Cheick Fanta Mady Diarra (Centre Salif Kéïta) Modibo Maïga (Le Mans) Cheick Tidiane Diabaté (AC Ajaccio) Mustapha Yatabaré (Clermont Ferrand) Sambou Yatabaré (Caen) Ténéman N’Diaye (Tours FC) Bakary Diakité (Wiesbaden) et Sékou Camara (Centre Salif Kéïta).

On remarque l’absence de certains joueurs confirmés comme le capitaine Mahamadou Diarra dit Djilla du Réal Madrid, Seydou Kéïta du FC Barcelone, Frédéric Oumar Kanouté du FC Séville, Mohamed Lamine Sissoko de la Juventus.
Stephen Keshi a déclaré que « la porte de l’équipe nationale est grandement ouverte à tous les Maliens. Je travaille pour la performance du joueur et non son nom« .

S’agissant du choix de l’Algérie, Keshi voulait affronter un pays anglophone comme la Zambie. « C’est vrai que nous n’avons pas pu trouver un pays anglophone en match, nous étions obligés de négocier avec l’Algérie » a-t-il précisé.

Ce match sera une occasion pour lui de tester certains joueurs avant le démarrage des éliminatoires combinées Coupe d’Afrique des Nations et Coupe du monde 2010. On se rappelle que le Mali fait partie du même groupe que le Soudan, le Ghana et le Bénin.

Alou B HAIDARA

14 Novembre 2008