Partager

Depuis le début des années 2000, la Saint Valentin ou fête des amoureux ne passe plus inaperçue à Ouagadougou. Les amoureux de la ville entendent, une fois de plus, offrir des cadeaux à leurs « valentins », ce mardi 14 février 2012. Certains s’expriment dans ce micro-trottoir.

Berthe Zampaligré (élève) : »Je pense que la Saint Valentin est une fête pour les amoureux. Je suis venue chercher un cadeau digne et symbolique à cet effet pour mon Valentin. Je n’ai pas encore fait le choix mais je pense à une fleur, une chemise ou des chaussures ».

Mme Clarisse Djiasso : »La Saint Valentin, c’est la fête des enfants. Je suis déjà mariée et pour moi, tous les jours c’est la Saint Valentin du moment que nous vivons ensemble, mon mari et moi. La Saint Valentin ne me dit plus rien ».

Saoudata Savadogo :(Selon moi, la Saint Valentin c’est la fête des amoureux. C’est un jour comme les autres jours mais pendant lequel on doit exprimer son amour envers celui qui a une place dans son cœur. J’ai payé une montre que mon amoureux va accrocher dans sa maison et qui lui fera penser à moi chaque matin qu’il se réveillera ».

Safiatou Ouédraogo : « Pour moi, la Saint Valentin, c’est une fête pour tout le monde. Il suffit d’un geste pour prouver à son compagnon qu’on l’aime à travers un cadeau symbolique comme une fleur, un tableau, etc ».

Abdallah : (La Saint Valentin est une fête qui mérite d’être célébrée. Je souhaite que cette année, chacun trouve son compte. C’est l’occasion d’offrir des fleurs et plein de cadeaux. Des cadeaux qui vont prouver la tendresse ».

– Toussaint Wanti : (C’est la fête des amoureux mais je pense qu’au-delà des conjoints, on peut aussi offrir un cadeau à sa maman. Le plus grand cadeau, à mon avis, c’est notre cœur et des choses symboliques qu’on doit offrir ».

Fadila Zèba : »La Saint Valentin est une occasion pour exprimer ses sentiments à celui que l’on aime. Le cadeau prouve que l’on aime et que l’on tient à lui ».

Compaoré Alima :(« C’est l’occasion pour moi de préparer des plats spéciaux pour mon mari et lui exprimer tout mon amour. Tous les jours, il faut s’aimer. Néanmoins, ce jour mérite d’être fêté ».

Sandrine GOUBA (Stagiaire)

Sidwaya

14 Février 2012

Source LeFaso.net