Partager

Parrainé par Mamadou N’Diaye dit Madoufing en présence du président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) Oumar Baba Traoré et du premier vice-président de l’association Alou Badra Haidara, du Directeur National des Sports Militaires et du 1er vice-président de l’ASSEP Ibrahim Coulibaly dit IC, le Grand Prix de l’AJSM du dimanche 23 juillet dernier au champ hippique de Bamako a été remporté par le cheval numéro 9 ‘’Konoba’’.

L’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) était à l’honneur le dimanche 23 juillet dernier au champ hippique où le Grand Prix de la 36ème journée de la ligue des Sports Equestres dédié à cette association a tenu en haleine, les amoureux du cheval avec à la clé, trois courses âprement disputées.

Après la première course réservée aux petits chevaux et la deuxième course réservée aux demi-cracks remportée respectivement par le cheval N° 10 « Imam » et le cheval N° 9 « Djoliba AC », la course la plus attendue et la plus spectaculaire a été remportée par le cheval N° 9 « Konoba » dont le jockey est Bourama Tolo, le seul détenteur de deux prix à Bassam en Côte-d’Ivoire. Le cheval N° 8 «Boutia » a occupé la deuxième place alors que le cheval N° 4 s’est classé 3ème.

Au titre des récompenses, le troisième prix a été remis par le Colonel-major Bréhima Diabaté, Directeur des Sports Militaires, le deuxième prix a été remis par le premier vice-président de l’ASSEP et enfin l’honneur est revenu au président de l’AJSM Oumar Baba Traoré de remettre le Grand Prix de l’AJSM au cheval N° 9 « Konoba » et à son jockey.

Très ému et visiblement satisfait de l’engouement autour de ce grand prix et des retrouvailles entre journalistes, le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré a salué le partenariat fécond entre l’AJSM et la Fédération Malienne de Sports Equestres. En plus du partenariat AJSM-Fédération Malienne de Sport Equestres, le président de l’AJSM a aussi souhaité que ce partenariat puisse être étendu à d’autres fédérations sportives avec l’organisation d’une coupe AJSM au niveau du football, au niveau du basketball, de l’athlétisme ainsi que dans toutes les autres disciplines. Car selon Oumar Baba Traoré, l’AJSM est leur partenaire privilégié et sans les journalistes sportifs, il n’y a pas de sport. « Notre porte est grande ouverte à toutes ces différentes propositions », a laissé entendre le président de l’AJSM qui a fait savoir que des formations sont en vue à l’intention des journalistes sportifs pour leur permettre de connaître les lois en matière de Sport Equestres afin de les guider davantage dans cette discipline.

Adiarra Coulibaly

Tjikan du 28 Juillet 2017