Partager

jpg_20416.jpg
du Sénégal ont pris hier une bonne option pour la qualification pour la finale. En revanche, c’est fini pour le finaliste malheureux de la première édition, le Niger qui, on s’en souvient, avait été battu 2-1 lors de sa sortie inaugurale par la Côte d’Ivoire. Pourtant les Nigériens avaient une bonne raison d’y croire quand on sait que l’équipe est majoritairement composée de joueurs d’expérience qui viennent de participer aux préliminaires CAN-Mondial 2010.

Hier au stade Modibo Keïta, les coéquipiers de Idrissa Lawaly sont apparus moribonds face aux Sénégalais peu enclins à prendre le dessus. Le 4-3-3 aligné par les deux coaches n’a pas permis aux joueurs de s’exprimer comme le souhaitait le public. Il a fallu attendre la 16è minute pour voir la première tentative des Lions du Sénégal, mais le coup de tête de Mouhamadou Dramé n’inquiéta pas outre mesure Moussa Owo.

Un quart d’heure plus tard, l’attaquant sénégalais remet ça, mais une fois de plus son tir frôle le montant droit du gardien adverse. Galvanisé par ces deux alertes, le Sénégal impose son jeu et ouvre logiquement le score à la 37è minute par Vito Badiane.

Bien servi par Mouhamadou Dramé qui s’était infiltré sur le côté gauche, l’attaquant des Lions n’eut aucune peine à battre le gardien nigérien, Moussa Ouwo. Les Menas jettent alors toute leur force dans la bataille, mais butent invariablement sur l’arrière-garde des Lions « B« .

À la reprise, les deux équipes reviennent animées de bonnes intentions. De part et d’autre, on notera quelques bonnes occasions, mais aucun but ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final du référé central, Joao Bernadino
S. da Gama de Guinée Bissau. Comme lors de leur sortie initiale contre le Togo, les Sénégalais se contentent ainsi du service minimum qui leur permet de préserver toutes leurs chances pour la suite de la compétition.

En fait, tout se jouera demain contre la Côte d’Ivoire lors de la dernière journée des matches de poule. C’est dire qu’il y aura de l’électricité dans l’air demain au stade Modibo Keïta.


Mercredi 4 novembre au stade Modibo Keita

Niger-Sénégal : 0-1

But de Vito Badiane (37è) pour le Sénégal
Arbitrage moyen de Joao Bernadino S. da Gama (Guinée Bissau), assisté de son compatriote Rui Grabé et Moumouni Berthé (Mali)
Niger : Moussa Owo, Modi Barazé Hassane, Amadou Dodo Kader, Karim Pariso, Dankwa Koffi, Pascal Anicet, Idrissa Lawaly (cap), Mamane Lawaly (Layi Naso), Adam Hassane Harakoye, Moussa Madougou Hamani et Aminou Labarané (Mohamed Chikoto).
Entraîneur : Angeleson Dan

Sénégal : Mamadou Ba, Sidy N’Diaye, Mor Diouf, El Hadj Papi Mison Djilabodji, Pape Matar Ngom, Vito Badiane, Youssouf Ben Karamba Diallo, Makhété Diop, Oumane Biaye (Mamadou Balla Traoré), Mouhamadou Dramé (Paul Da Sylva) et André Amath Diedhiou Dansoko (Pape Ibnou Sow).
Entraîneur : Joseph Koto


L. DIARRA

06 Novembre 2008