Partager

COUPE CAF : Le Djoliba prêt pour les 3 pointsLes préparatifs vont bon train au Djoliba qui affronte Al Itihad ce dimanche au stade Modibo dans le cadre de la Coupe de la Confédération africaine de football.
Sous la conduite du duo entraîneur, Arouna Macalou et Brehima Traoré « Brehimablen », l’équipe a effectué sa seconde séance d’entraînement mardi dernier à Hérémakono sous une fine pluie.

Au vu de la séance d’entraînement du mardi, on s’aperçoit que l’équipe ne compte pas y aller avec le dos de la cuillère pour réaliser les trois points de la rencontre du dimanche. L’intensité de l’entraînement sous la pluie prouve que le Djoliba ne minimise pas son adversaire, qui a perdu son premier match.

Pour l’entraîneur Arouna Macalou, son équipe ne doit pas regarder l’équipe d’Al Itihad de la Libye de haut parce qu’elle a perdu. « Ce serait méconnaître l’adversaire. Al Itihad a une bonne préparation physique en plus cette équipe a été aguerrie sur le plan du jeu au fil des années ». Al Itihad n’est pas un adversaire inconnu pour le Djoliba car les Rouges avaient auparavant éliminé un autre club libyen. « Al Itihad possède des joueurs avec des qualités énormes et ne viendra pas au Mali pour croiser les mains », note Arouna Macalou.

Dans la confrontation du dimanche prochain, la clé de la victoire devrait passer par un jeu collectif bien construit. « Nous devons jouer en solidarité et essayer de faire pressing dans le camp adverse », signale l’entraîneur du Djoliba avant d’inviter le public sportif malien à venir soutenir l’unique représentant malien sur le front africain. « Nous demandons au public de venir nombreux, d’être patient jusqu’au coup de sifflet final et ne sera pas déçu » a-t-il conclut.

CHAMPIONNAT NATIONAL LIGUE 1, ORANGE : Orange-Mali innovePour le sponsor officiel de Malifoot, Orange-Mali au terme de la saison 2009-2010 du championnat national de Ligue1, qui porte son nom, il est prématuré de tirer un bilan mais déjà, selon un témoignage d’un membre de sa section des relations publiques, l’épreuve des nerfs a conquis le cœur de son premier partenaire. « Ce que nous avons vu et vécu tout au long de cette saison de notre premier partenariat avec la Fédération malienne de football augure de meilleurs espoirs pour les prochaines années. Et grâce à la performance des clubs maliens sur le front africain, la Confédération africaine de football (Caf), nous a attribué 4 places au lieu de deux. Donc, c’est un nouvel envol du football malien et c’est ça le credo d’Orange-Mali », a signalé son responsable des relations publiques chez nos confrères de Match, Salifou Telly.

A l’en croire, la mission de sa structure est d’aider l’instance dirigeante de notre sport roi à jouer le premier rôle sur la scène internationale tant au niveau des clubs qu’en sélections nationales masculines toutes catégories confondues. A noter que par son sponsoring, tous les clubs de Ligue 1 ont bénéficié d’une manne financière conséquente. « Nous mettrons encore le paquet pour la prochaine saison », affirme-t-on du côté de l’immeuble gris de l’ACI 2000 d’Hamdallaye.

AIGLES DU MALI : Changement administratif en vue
Les lacunes observées au sein de l’administration de l’encadrement technique des Aigles lors du match test des Aigles du Mali face à la Guinée (0-2) à Marignane (France) ont permis au staff technique d’évaluer le groupe qui lui a été proposé. De nouvelles nominations de responsables de l’encadrement sont en vue. Ces derniers pourront faire leur baptême international avec l’équipe nationale du Mali à l’occasion du match du 5 septembre prochain contre le Cap-Vert.

Des noms de ceux qui doivent être limogés du staff technique des Aigles sont déjà cités dans les coulisses. Sadia Cissé et Mohamed Touré seraient parmi les « partants ». Nous y reviendrons.

Rassemblés par Boubacar Diakité Sarr