Partager

Stade malien contre ASB : un match indécis

Dimanche prochain, à l’occasion de la finale de la 46 e édition de la Coupe du Mali de football, le Stade malien de Bamako affrontera l’Association sportive de Bamako (ASB). Ce sera pour les Blancs de Bamako (couleur du Stade malien) qui auront certainement à cœur d’effacer leur élimination par les Bamakois à la demi-finale de la précédente édition.

Mais quelle que soit l’issue de la rencontre, ce sont ces deux formations qui défendront les couleurs du Mali aux prochaines coupes africaines (Ligue des clubs champions et Coupe Caf), le Stade (leader de l’actuel championnat) étant pratiquement injoignable par ses poursuivants immédiats.

En tout état de cause, les sportifs peuvent s’attendre à une rencontre âprement disputée. Le Stade, qui est avec le Djoliba, le club le plus capé avec seize trophées, tentera de dépasser son éternel rival. Tandis que l’ASB aura à cœur de rééditer son exploit de 2005 qui l’a vu battre en finale de la Coupe du Mali le Djoliba AC.

Propos d’avant-match

Diofolo Traoré (entraîneur de l’ASB)
:

« Nous préparons la finale comme tous les autres matches. Je reconnais la valeur de l’adversaire qui nous a battus deux fois cette saison (Ndlr : en Super Coupe et en championnat). Mais, une finale de coupe se joue à peu de choses. D’abord nous serons prêts physiquement, le Stade étant une équipe mieux organisée et après on verra. Mes joueurs ont encore envie de gagner un second trophée consécutif. Nous avons travaillé depuis en fonction de tous les scénarios possibles. Tory est absent mais nous avons un groupe, seulement je déplore la blessure peu légère de Nouhoum Kobina et Iba Jean-Claude ».

Abdul Razak Karim (entraîneur du Stade malien) :

« Nous sommes sereins face à l’ASB pour l’avoir battu deux fois cette saison. Nous travaillons deux fois depuis le début de la saison, donc je crois aux chances de mon équipe qui est une habituée de la compétition. Après notre élimination en Champion’s League, tous les joueurs sont motivés et ne pensent qu’au doublé qui passe nécessairement par cette finale. L’ASB a un titre à défendre. Nous assisterons à une belle finale, ce trophée sera le bienvenu dans les vitrines du club. Pour l’heure, hormis Bakary Coulibaly Bako suspendu, l’effectif est au grand complet ».

Boubacar Diakité Sarr

28 juillet 2006