Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
CAN Feminine : Mali-Bénin

Les Aiglonnes ont battu (3-1) leurs homologues béninoises samedi 22 juillet 2006 au stade Modibo Kéita. C’était lors du 2e tour aller des éliminatoires de la Can seniors filles.

Les Béninoises conquérantes au départ n’ont finalement pas fait le poids devant les Aiglonnes du Mali. Tout s’est joué dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et en seconde période. Les Maliennes, plus déterminées à partir de la 45e ont obligé leurs vis-à-vis à rechercher par trois fois le cuir au fond de leur filet. On jouait le temps additionnel de la première période lorsque Fatoumata Doumbia a surpris de la tête la défense adverse pour battre la gardienne Adessanya Adebayo (1-0) la mi-temps interviendra sur ce score. Galvanisées par ce but, les pouliches du coach Moustapha Laïco Traoré appuyèrent sur le champignon dès l’entame de la seconde période.
A la 47e elles sont récompensées. Rokiatou Samaké dans une de ses tentatives est fauchée par Adissa Chakirath. Fatoumata M. Diarra, entrée une minute plus tôt, expédie le ballon dans un angle impossible (2-0). Les Béninoises ont beau essayer de refaire leur retard, rien à faire. Ayandiké Evelyne a raté toutes les occasions de but. A la 65e, la capitaine des Aiglonnes, Diaty Ndiaye, embarqua toute la défense béninoise avant de porter l’estocade à la gardienne Adebayo (3-0).
A quelques minutes de la fin, Bouraima Bathily au prix d’un forcing personnel réussit l’unique but béninois. Les Aiglonnes s’imposent 3 buts à 1, en attendant le match retour au stade de l’Amitié de Kouhounoun de Cotonou.

Mais pour l’entraîneur des Aiglonnes « ce score n’est pas aussi rassurant ». Boubacar Diakité Sarr Ils ont dit Moustapha Laïco Traoré (entraîneur des Aiglonnes) : « Nous avons connu des problèmes techniques à l’entame du match suite à une mauvaise coordination. Mais en seconde mi-temps nous avons rectifié le tir surtout en défense face aux deux attaquantes béninoises qui vont vite. Le score n’est pas aussi rassurant. Nous irons chercher la qualification à Cotonou ».

Nouhoum Abdoulaye (entraîneur du Bénin) : « Je suis satisfait du comportement dans l’ensemble de mes pouliches et surtout de l’unique but que nous avons réussi à marquer. Sans pronostiquer, je pense que le retour est jouable à Cotonou. Le Mali possède une équipe pro et a donc un rang à tenir sur le continent ». Les Echos

24 juillet 2006

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés