Partager


Notre pays s’apprête à vivre les consultations électorales, à savoir la présidentielle et les législatives de 2007. En prélude à ces élections, les partis politiques s’activent davantage tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur afin de marquer leur propre territoire ou celui d’autrui, dans le but évidemment d’avoir le maximum d’électeurs.

C’est dans ce cadre que le parti BARICA, comme tout autre parti politique, a décidé d’organiser le samedi dernier sa conférence nationale dans une localité où il est solidement implanté, à savoir le cercle de Bougouni, appelé autrement le “BANIMONOTIE”. Elle intervient après le 1er congrès ordinaire du parti des 19 et 20 novembre 2005.

Ainsi, le stade Sakoro Mery Diakité a servi de cadre aux cérémonies d’ouverture et de clôture de cette instance. C’était sous la présidence du président du parti, Mamadou Sinayoko dit Gaucher, du président d’honneur, Aimé Fillion, des membres du Bureau Exécutif National du parti, des délégués venus de l’intérieur et de l’extérieur, des partis amis…

En effet, si la conférence nationale du parti est une échéance obligatoire, elle est aussi l’un des meilleurs moments de communion, de retrouvailles autour des questions d’importance capitale. C’est ainsi que la conférence a eu à se pencher sur les questions relatives aux élections présidentielles et législatives de cette année.

Dans son discours d’ouverture et celui de clôture, le président du BARICA, Mamadou Sinayoko dit Gaucher, a affirmé son soutien au président de la République, et son ambition de ratisser large aux élections législatives. Il avait au préalable adressé un mot de bienvenue à Aimé Fillion tout en rendant un hommage mérité à ce dernier pour tous les bienfaits pour son parti en particulier, et pour la population de Bougouni en général.

Ainsi, le président du BARICA a aussi parlé de la force de son parti, de son soutien à la candidature du président Amadou Toumani Touré, avant de dégager des stratégies devant permettre à son parti de mieux aborder les élections législatives. Parlant de son parti, il a fait savoir que le BARICA fait partie aujourd’hui des grandes formations politiques de notre pays. Il a pour premiers soucis, la paix, la bonne entente, la cohésion, le développement, la consolidation de la démocratie et la sécurité alimentaire

Aimé Fillion a, pour sa part, salué le courage et la détermination de Mamadou Sinayoko à faire grandir la jeunesse du Mali, cette jeune population malienne, pleine d’énergie et d’espoir et qui a le besoin et la soif d’apprendre. Il a enfin rassuré la population de Bougouni de son soutien matériel et spirituel. “Je suis prêt à poursuivre cet engagement au delà encore. Je souhaite ne jamais vous décevoir et être fier d’être à vos côtés” a t-il conclu.


Soutien au président ATT

Selon Mamadou Sinayoko, les responsables du parti, après avoir fait le tour de toutes les sous-sections et sections à travers le pays et fort du souhait émis du parti et d’autres, le parti BARICA s’engage à soutenir la candidature du général Amadou Toumani Touré, lors des élections présidentielles de 2007.

Pour cause : “Fort de tout ce qui a été réalisé entre 2002-2007, par les autorités de la République du Mali sous la conduite de son excellence Amadou Toumani Touré, il appartient au parti BARICA, d’oeuvrer dans le cadre de la consolidation de ces acquis, fruits de la démocratie, de la gestion consensuelle et de la parfaite cohésion, que le Mali connaît depuis cinq ans. Toutes choses que la conférence a entériné”.

Les stratégiques pour les législatives

Selon le président du parti, mieux aborder les élections législatives ne peut se faire sans les moyens. “Mais avec le courage, l’engagement et la volonté de chaque militant et militante, nous arriverons à relever à n’en pas douter, les grands défis qui nous feront face”, a-t-il indiqué. A cet effet, il a invité les militants et sympathisants à se mettre débout pour voter le maximum de députés BARICA afin de gagner le challenge de siéger à l’Assemblée Nationale.

Faites le porte à porte, profitez des rencontres classiques du parti mais aussi et surtout des foires locales pour exhorter les citoyens à accomplir leur devoir, à honorer notre candidat ATT et enfin à renforcer notre parti” a-t-il lancé comme appel aux militants avant d’ajouter que le parti BARICA est prêt à travailler, à collaborer et à faire alliance avec tout autre parti partageant les mêmes objectifs que lui.

Moussa TOURE

19 février 2007.