Partager

Le  parti Mouvement  Républicain (MR) a animé une conférence de presse, hier, lundi 21 juin 2021, à son siège sis à N’tomikorobougou. Mamoudou Traoré, premier  président  d’honneur du MR, Sidiki Traoré, Directeur de cabinet,  conseiller politique du président  du MR, Mamadou  Lamine Diallo, Directeur  de campagne  du président MR, Fodé Trarawally, Directeur  de  campagne  adjoint du président du MR, et  Mme Mariam Samaké, cellule  de la communication  du MR, étaient les principaux conférenciers. Elle (la     conférence)  avait  pour objectif   d’informer  l’opinion  nationale de  la grande marche  que le MR  organise  ce mardi  22 juin 2021 à Bamako pour  soutenir  de tous ses efforts, les autorités  de la transition dans leurs  missions.  Il s’agira  également, ajoutent  les conférenciers, de  demander  lors de la marche,  la levée des  sanctions  sur  le Mali et  l’accompagnement  de  la communauté  internationale  pour  les futures échéances  électorales de sorte que  le processus  soit soutenu  et  certifié par  l’organisation des  Nations-Unies.

« C’est soucieux de  jouer notre partition au processus  de législation de notre nation, que notre parti,  le MR, conformément à ces valeurs républicaines, s’est engagé à accompagner les autorités de la transition. Ceci est pour nous, synonyme de s’engager pour le Mali et pour les Maliens. Votre présence ici est la volonté du MR à travers son président  Dr. Ainea Ibrahim Camara, expert financier, de s’inscrire dans cette dynamique à travers l’organisation  d’une bonne marche pacifique pour soutenir les autorités de la transition; demander la levée des  sanctions sur le Mali et demander l’accompagnement  de  la communauté internationale pour les futures échéances électorales de sorte que le processus soit soutenu et certifié par l’organisation des Nations-Unies», a fait savoir d’entrée Fodé Trarawally. Et Mamoudou  Traoré d’ajouter  que  le parti  RM a décidé de soutenir  les autorités  de  la transition pour  trois raisons principales qui coupent  le sommeil ou qui  tiennent  à cœur  tous  les Maliens  aujourd’hui,  qu’ils soient de l’intérieur comme  de  l’extérieur du pays. « La première raison est la volonté ferme  des autorités de la transition  de tout mettre en œuvre pour sécuriser le Mali en guerre  depuis 9 ans sans issue favorable.

Notre seconde raison de les accompagner  est leur  volonté  affichée clairement  de trouver  une solution  à la crise  sociale incessante que vit le pays et fait descendre le pays dans l’enfer de pertes économiques pour  le pays et les citoyens. Et  notre troisième raison, pour  les aider à arriver à bon port,  est leur volonté  d’organiser des élections crédibles, transparentes  avec  la création d’un organe  unique  des élections », a déclaré Mamoudou Traoré.   Et de poursuivre :«Avec ses arguments avancés, nous  ne pouvons  que les croire sur parole. Et comme ce sont des soucis, des préoccupations à nous aussi, étant un parti républicain, nous avons, après analyse, décidé de les soutenir pour  la réalisation  de ces points. La marche est organisée par le MR, mais tous les Maliens sont conviés à se rendre à la marche pour  aider nos autorités à relever les défis annoncés afin que le Mali sorte de cette situation».

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain