Partager

Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, le candidat à la présidentielle de la CODEM et des PUR, l’Honorable Housseini Amion Guindo dit Poulo, se rallie à IBK au second tour. Voici quelques extraits de ce texte.

«Mesdames et Messieurs,… la CODEM est un jeune parti, qui prône le changement vrai, axé sur le tournant générationnel, et c’est au regard de cette orientation politique que le Parti, au lendemain du coup d’Etat du 22 mars 2012, a pris l’option d’analyser les raisons de cet événement et proposer des solutions définitives pour une sortie de crise.
Dès lors, nous n’avons pas voulu nous ranger dans les regroupements politiques qui ont soit condamné systématiquement la nouvelle situation, soit apporté leur soutien à cet événement. Nous avons ainsi opté pour la création d’un regroupement politique dénommé «Convergence pour sauver le Mali» qui s’est situé au centre, car il s’agissait dans cette situation de poser des actes indispensables pour la sauvegarde de notre pays.

Le parcours a certes été difficile, mais les conditions sont actuellement réunies pour la sortie de crise indispensable au développement de notre pays. … Depuis la proclamation des résultats provisoires, nous avons été mis sous forte pression, par tous ceux qui s’intéressent à la politique malienne, en faveur de l’un ou l’autre candidat. Cette position est prise plus par principe que par calcul. C’est par principe de respect de la légalité et de démocratie interne que nous avons attendu de connaitre les résultats officiels, fussent-ils provisoires. Ces principes sacrés à la CODEM commandent que pour une décision d’une si grande importance, la base soit consultée et qu’elle s’exprime dans toute sa diversité.

C’est en conformité avec ces principes et notre appartenance à la «Convergence pour sauver le Mali» que je décline aujourd’hui la position officielle de notre Parti quant à notre soutien à l’un des deux candidats au second tour de l’élection présidentielle. Nous déclarons donc solennellement notre soutien au candidat Ibrahim Boubacar Keita…
Aussi, nous lançons un appel au candidat que nous souhaitons voir élu Président dans quelques jours pour cultiver l’éthique et entreprendre toutes les actions en vue de la moralisation de la vie politique au Mali, toute chose indispensable pour donner espoir aux Maliens, renforcer la cohésion sociale et consolider la démocratie».

Housseini Amion Guindo

22 Septembre du 12 Août 2013