Partager


Ils étaient très heureux les membres de la sous-section de l’Union pour la République et la Démocratie de procéder à l’inauguration de leur nouveau siège. Cette inauguration était placée sous la présidence de M. Modibo Camara, le chargé de communication du bureau exécutif national de l’URD et secrétaire général adjoint de la sous-section de Kati.

Plusieurs autorités politiques, notabilités et militants du parti ont pris part à cette inauguration sous le regard du secrétaire général de la sous-section de Kalabancoro en la personne de M. Marcelin Guenguéré. L’Adéma était l’invité d’honneur.

Un joyau de référence

Durant toute la cérémonie d’inauguration, les manifestants étaient animés par l’orchestre musicale du groupe Amadou Bocoum dit Afel. D’entrée de jeu, le secrétaire général a signalé que ce joyau sera pour eux une référence, un lieu où tout peut se discuter entre militants et sympathisants afin de se comprendre pour une URD forte et grandisante pour ses éventuelles victoires.

Une perspective ambitieuse du parti dans le cadre de la mise en oeuvre de ses objectifs, Nous ferons sans doute des progrès, a-t-il dit, avant de souligner que la commune de Kalabancoro a besoin d’eau, d’ambulance pour son CSCOM, de routes bien construites.

Car selon lui, il est inconcevable et incompréhensible que Kalabancoro étant la plus grande commune de Kati avec plus de 76 milles habitants, selon les sondanges de 2006, de 12 villages, trois députés de l’URD sur sept que constituent la commune de Kati, souffre encore de ces maux. Il a rappelé avant de terminer que ce siège de la sous-section de l’URD de Kalabancoro a coûté environ un million de FCFA.


Les remerciements du réprésentant National du parti

Modibo Camara qui présidait la cérémonie d’inauguration s’est dit très comblé par l’ambiance qui y règnait. Car il y a juste deux années avant le 2ème congrès de l’URD le parti avait du mal à s’implanter dans cette commune, aujourd’hui, il est très heureux de constater la cohésion entre les militants de l’URD de Kalabancoro. La deuxième partie de la cérémonie était consacrée à l’inauguration du joyau.

Selon M. Camara, né il y a 5 ans et 27 jours, l’URD, jeune parti a fait du chemin pour s’imposer et être la 2ème force politique au Mali avec 2 000 conseillers, 29 députés, et plusieurs dizaines de maires. Ce qui amène cet homme à dire que désormais deux objectifs sont visés par le parti, remporter les élections municipales de 2009 pour gagner Koulouba en 2012.

A l’endroit des militants de la sous-section de l’URD de Kalabancoro, le représentant du bureau national a dit que ce évènement est de grande envergure. Car, a-t-il dit : “Ce siège va vous aider vers la victoire mais à condition que les femmes et les jeunes du parti animent ce siège. »

Ainsi, après leur avoir souhaité bon usage du local, il a procédé à l’inauguration officielle du nouveau siège de la sous-section URD de la commune de Kalabancoro située en face de la gendarmerie et du CSCOM de ladite commune. Quant à l’Imam du quartier, il a fait des bénédictions.


Hady BARRY

30 Juin 2008