Partager

Une femme d’origine guinéenne a été lynchée mercredi soir à Siguiri par une foule en colère.La victime âgée d’une quarantaine d’année était soupçonnée de sorcellerie par des jeunes après que la radio communautaire de Siguiri ait annoncé dans un communiqué, qu’une femme étrangère serait présentement en séjour au centre-ville dans l’objectif de nuire avec des gris-gris pouvant faire disparaître des enfants et transformer les sexes de toute personne qu’elle toucherait.

La victime a été lynchée par la foule devant la gendarmerie préfectorale de Siguiri où elle avait trouvé refuge;les deux gendarmes présents sur les lieux ont assisté impuissants au drame.

Le préfet de Siguiri a confirmé ce drame et déclaré qu’une enquête est ouverte.« Ce matin, les parents de la victime sont venus me voir à mon domicile, je leur ai remis le prix du linceul et de la dépense de la cérémonie des funérailles. Nous nous préparons actuellement pour l’inhumation. Une enquête est déjà ouverte pour essayer de situer les responsabilités de ce crime que nous déplorons », a déclaré le préfet Fodé Amara Condé.

Selon les parents de la victime, la jeune femme qui venait de la Côte d’Ivoire était en séjour à Siguiri pour voir sa famille.

De sources concordantes, la radio communautaire qui a incité la foule au lynchage de la jeune femme a failli être saccagée par la foule.Aux dernières nouvelles, le calme est revenu dans la ville et la victime sera inhumée dans les heures qui suivent.

Dépêche de Mamadou Camara

Conakry-Guinée

Source Africaguinee.com

18 Novembre 2008