Partager

Nommé le lundi 29 août dernier par décret présidentiel Secrétaire Général de la Présidence de la République, en remplacement de Mohamed Alhousseini Touré, un grand commis de l’Etat qui a demandé à regagner sa famille en Allemagne pour un repos bien mérité, Soumeylou Boubeye Maïga (SBM) ne cesse de surprendre les Maliens.

Il était attendu à la Primature pour remplacer Modibo Kéita, le voici aux côtés du Président de la République, pour prendre en charge l’administration de Koulouba, la gestion du personnel et celle des finances. En outre, il aura la charge de suivre l’action gouvernementale et d’en rendre compte au Président de la République.

Toutes les grandes décisions de la Nation, notamment celles émanant du Président de la République passeront désormais devant ses yeux. En fait, ce sont les grands hommes qui donnent un contenu aux postes qu’ils occupent. SBM a la réputation d’être un homme intelligent, rigoureux, méthodique et organisé.

C’est pourquoi, partout où il est passé son image, son charisme et ses actions lui donnent une grande ampleur, nous voulons dire une grande importance, au point que certains disent que même balayeur SBM ferait parler de lui. La raison première de sa nomination réside dans le fait qu’il connaît parfaitement les problèmes qui assaillent notre pays, notamment l’insécurité et la lancinante question du Nord.

Spécialiste de l’Union Africaine dans la lutte contre le terrorisme, SBM a déjà des recettes, qu’il pourra partager avec son patron, IBK. L’autre atout de SBM est qu’il est profondément ancré dans la majorité présidentielle. Son limogeage du ministère de la Défense en mai 2014 ne l’a pas empêché de poursuivre son action politique en faveur d’IBK, à tel point qu’il était bien positionné pour diriger la Primature.

Cette nomination le positionne davantage pour que, le moment venu, Modibo Kéita lui remette le témoin. Voici donc un grand boulevard qui s’ouvre devant lui pour occuper le poste de Premier ministre.

Homme politique de grande envergure, fidèle du Président Konaré, ami personnel du Président ATT, proche collaborateur du Président IBK, SBM n’a pas que des amis sur la scène politique. Beaucoup de gens avaient prédit sa mort politique après son limogeage.

Le Secrétaire aux Relations Extérieures adjoint de son parti, Sarmoye Boussanga, dans un entretien accordé à 22 Septembre à l’époque, avait combattu cette thèse en déclarant qu’IBK et Boubeye se retrouveraient dans l’intérêt du Mali.

C’est bien le cas aujourd’hui, même si, au sein du RPM, il y a quelques jaloux qui s’en offusquent. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Soumeylou est un homme d’une grande compétence. Vivement qu’il nous en donne encore des preuves.

Chahana Takiou et Youssouf Diallo

Le 22 Septembre du 1er Septembre 2016