Partager

L’inondation des médias nationaux et internationaux par le Chef de file de l’opposition ainsi que son départ sur la France où il a procédé à plusieurs rencontres avec les officiels français, d’importants représentants de la communauté malienne en France et des cadres de l’URD, sa formation politique, en disent long sur les ambitions présidentielles toujours vivaces de l’homme. Au cours de ses différentes rencontres, Soumaïla Cissé, selon nos sources, s’est littéralement époumoné à placer ses pions là où il faut, dans l’optique d’un meilleur positionnement pour le scrutin présidentiel d’avril 2022.

La Rédaction

Source: Le Point