Partager

Souffrant depuis sa naissance d’une malformation congénitale : La petite Araba Dagnon âgée de 17 mois a besoin de vos aides pour subir des interventions chirurgicales

Elle s’appelle Araba Dagnon. Agée seulement de 17 mois elle est atteinte d’une malformation congénitale depuis sa naissance et doit être opérée dans les plus brefs délais.

Au vu des ressources très limitées des parents, ceux-ci lancent un appel à toutes les bonnes volontés pour épargner cet enfant d’une amputation. Le devis approximatif de cet acte a été estimé à près de 200 000 FCFA par l’Hôpital Luxemburg Mère-enfant.

Cette malformation congénitale du pied avec absence des métatarses et des phalanges est appelé, dans le jargon médical, « pied bot ».

Le cas de la petite Araba Dagnon, originaire de Nyamina, nécessite un traitement très spécialisé et une prise en charge adéquate.

Les parents, qui sont dans l’incapacité de lui assurer ces soins, lancent un SOS aux bonnes volontés pour une aide.

« Avec l’opération, Araba pourra mener sa vie comme les autres enfants. Sinon il n’y a d’autres choix que l’option de couper les pieds », nous a expliqué la mère visiblement inquiète pour sa petite fille.

Afin de permettre à Araba de ne plus souffrir, à vaincre sa maladie et garder son sourire au moment où le mal l’affaiblit de jour en jour vos aides son plus que nécessaires. Toutes les aides sont les bienvenues.

Rappelons que le phénomène du pied bot est la cause la plus fréquente de malformation congénitale de l’appareil locomoteur.

Contact : tel 7608 80 39 -70 43 17-63

Ramata TEMBELY

13 Janvier 2011.