Partager

Evacuation sanitaire du journaliste Daba Bala Keïta : Il a plus besoin de la solidarité de ses confrères

Le dimanche 1er juillet 2012 reste un jour de triste souvenir pour notre cher confrère Daba Bala Keita, Rédacteur en chef du journal «Nouvel Horizon». Ce jeune journaliste pétri de talent est aujourd’hui confronté à un grand problème de santé et a aujourd’hui besoin de la solidarité de ses confrères.

C’est le 1er juillet dernier, sur l’autoroute qui mène à Sébénikoro, que notre confrère Daba Bala, quittant la bibliothèque nationale pour la rédaction afin de procéder au bouclage vers 20h 45mn, a été fauché par une voiture de type Mercedes C220, juste au feu tricolore en face du Bureau du vérificateur général.

Ces feux tricolores sur cette voie ne fonctionnent plus correctement avec les pluies diluviennes qui tombent sur Bamako et, surtout le manque d’entretien. A cause du disfonctionnement de ces feux tricolores, le jeune rédacteur en chef du quotidien «Nouvel Horizon» a été percuté sur sa moto Djakarta par la voiture, lui causant de graves problèmes de santé. Il a tout de suite perdu conscience avant de se retrouver au service d’urgence du Chu Gabriel Touré où il a bénéficié des premiers soins.

Selon le confrère moralement touché, «juste quand je suis arrivé à l’hôpital, après la radio, on m’a fait savoir qu’on va amputer mon pied vu la gravité de la blessure. Je demande alors à toutes les personnes de bonne volonté de m’apporter secours afin d’être évacué dans un autre pays pour me sauver de l’amputation».

En ce moment crucial de sa vie, notre confrère Daba Bala Keita a besoin du soutien de tout le monde. Notamment celui de ses confrères à travers des organisations comme l’Assep, l’Urtel, l’Ojrm et la Maison de la presse.

Seydou Oumar N’DIAYE

Le Prétoire du 12 Juillet 2012