Partager

Le ministre de l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, le Dr Mamadou Sidibé a reçu des mains de son homologue des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine Mme Traoré Rokiatou Guikiné, d’importants dons provenant des ressortissants togolais au Mali, des Maliens vivant au Burundi, en Guinée équatoriale et au Sénégal, destinés aux populations victimes de la crise du nord Mali. C’était en présence du président du Haut Conseil islamique du Mali, l’Imam Mahmoud Dicko, et du représentant du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur.

Le Conseil des Maliens de Guinée équatoriale a apporté une quarantaine de millions de FCFA pour les populations victimes de la crise du nord, sous le couvert du Haut Conseil islamique. Le Conseil des Maliens du Sénégal a apporté des vivres d’une valeur de 40 millions de FCFA destinés aux populations déplacées du nord, tan disque le Conseil des Maliens du Burundi a apporté une somme de 1 600 000 FCFA, destinés aux populations du nord, à travers le département de l’Action humanitaire de la Solidarité et des Personnes âgées. Pour accompagner cet élan de solidarité et renforcer l’intégration africaine, les ressortissants du Togo au Mali, ont apporté leur contribution composée de 50 cartons de savon et 50 cartons de pâte alimentaire (macaroni) d’une valeur de 505 000 FCFA.

Pour le représentant de la Communauté togolaise au Mali, « la crise qui secoue le Mali actuellement mettant à rude épreuve la stabilité la stabilité sociopolitique du pays ne peut nous laisser indifférents, car chacun de nous doit être reconnaissant du pays qui nous a accueillis et tout donné ». Il a souhaité que le gouvernement du Mali, l’Union africaine et la Communauté internationale trouvent une solution rapide à la crise pour que le Mali trouve la stabilité.

Le Général Ismaïla Cissé, Consul général du Mali en Guinée équatorial, accompagné de Mary Traoré, Vice président du Haut Conseil des Maliens de Guinée équatoriale, sont porteurs de la contribution des Maliens de Guinée équatoriale aux populations victimes de la crise du nord du Mali. Cette contribution d’un montant de 39 million de FCFA est le fruit de la générosité de la diaspora malienne de Guinée équatoriale et se compose de 16 millions, destinés à l’achat de carburant pour le fonctionnement du groupe électrogène de la ville et offerts par Ussu Bukari Cissé, un ressortissant de la ville de Douentzan; 6,5 millions de FCFA offerts par l’Association des ressortissants de Douentzan, en vue de la bonne organisation des examens dans le cercle de Douentzan ; 16,5 millions de FCFA collectés par la communauté des Maliens de Guinée équatoriale pour l’achat de vivres au profit des victimes de la crise.

« 39 millions de FCFA, c’est comme une goutte d’eau dans un océan de besoins. C’est le geste qui est à saluer et ce bel exemple de la diaspora est à magnifier et à encourager». Le Général Ismaïla Cissé a remercié les généreux donateurs et particulièrement Mohamed Morba, président du Haut Conseil des Maliens de Guinée équatoriale et Ussu Bukari Cissé vivant à Bata, pour leur constante disponibilité à venir en aide à nos populations sœurs de l’intérieur. Il n’a pas oublié d’adresser les vifs remerciements de la diaspora malienne à ses diatigui, c’est-à-dire le peuple et le gouvernement équato-guinéen avec à sa tête le président Obiang Nguema Mbasogo pour la chaleureuse hospitalité dont bénéficient nos compatriotes qui y vivent et la constante disponibilité à l’endroit du personnel de l’Ambassade du Mali.

Au nom de ses compatriotes qui vivent hors du pays, le Général Cissé a remercié les autorités du gouvernement de la République du Mali, pour tous les efforts qu’il déploie au quotidien pour d’alléger les difficultés des populations victimes de cette crise du nord. Il a remercié le Haut Conseil islamique pour la confiance placée en lui pour pouvoir acheminer tous ces vivres à bonne destination efforts inlassables dans le but de ramener la paix dans notre pays. « Nos encouragements vont au COREN (Collectif des ressortissants du nord Mali) dont nous sommes membres, pour les efforts inlassables qu’il déploie pour aider les autorités de la république du Mali à résoudre les problèmes que connaissent les populations du nord et du Mali ». Il a enfin salué « notre vaillante armée, en qui nous plaçons tout notre espoir pour que dans les meilleurs délais possible, on puisse rétablir l’Intégrité de la République du Mali », a-t-il ajouté.

Selon le ministre l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, le Dr Mamadou Sidibé, ce geste noble à l’endroit des populations déplacées du nord, témoigne à suffisance, la communauté de cœur et d’esprit de tous pour notre pays, le Mali un et indivisible. A travers le ministère l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, et de la sécurité intérieure et de la Protection civile, et ses partenaires comme Catholic Relief Service, le Collectif des ressortissants du Nord et les mairies, ont mis en place un dispositif d’accueil et de collecte des données au niveau des chefs-lieux de régions, de cercle et dans des six communes du district de Bamako. Il a indiqué que les intervenants dans le domaine de l’action humanitaire, ont convenu d’adopter une fiche de collecte des données concernant les populations victimes de la crise du nord.

Le nombre des déplacés internes est de 67 118 personnes, et celui des réfugiés dans les pays voisins est de 203 887 personnes. Le Dr Mamadou Sidibé a remercié son homologue des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, « pour vos efforts inlassables à nos côtés afin de faire face à la détresse aussi bien des déplacés internes, que des réfugiés maliens qui se trouvent au Burkina Faso, au Niger, en Mauritanie et en Algérie ».

B. Daou

Le Républicain du 20 Juillet 2012