Partager

La Première dame de la République populaire de Chine, Mme Peng Liyuan, a remis, au nom du gouvernement chinois, un important don à l’épouse du président de la République et présidente de l’ONG Agir, Mme Keïta Aminata Maïga. Le don est composé de matériels de prévention contre la Covid-19, d’équipements électroménagers, de fournitures scolaires et de bourses d’études.

Le tout accompagné d’un chèque de 900 millions de Fcfa. Ce geste hautement appréciable traduit la solidarité et l’amitié entre nos deux pays mais surtout l’estime réciproque que se vouent le chef de l’état, Ibrahim Boubacar Keïta et son homologue chinois, Xi Jinping.

La cérémonie de remise, couplée à la signature d’un protocole entre nos deux pays, s’est déroulée, hier, à la Base B en présence de la Première dame du Mali, de l’ambassadeur de la Chine dans notre pays, Zhu Lying et de nombreux autres invités de marque. Le diplomate chinois qui a symboliquement remis le don à Mme Keïta Aminata Maïga, a déclaré que la Première dame de la Chine est beaucoup engagée dans l’accompagnement de la santé publique et des affaires sociales. Il a aussi expliqué que Mme Peng Liyuan a tenu à soutenir les efforts de la Première dame du Mali mais aussi à témoigner de la solidarité de son peuple.

Zhu Lying a également souligné que nos deux pays ont toujours cheminé ensemble dans le cadre de la coopération, notamment dans les périodes difficiles. à titre de rappel, il a précisé que pendant les 4 derniers mois, son gouvernement n’a pas cessé d’envoyer des matériels d’aide d’urgence au Mali. Des fondations et entreprises y ont aussi contribué, soit avec des matériels, soit avec la construction d’installations hospitalières. Le président chinois s’est également engagé lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Covid-19 par visioconférence à ce que l’Afrique bénéficie des vaccins, en premier lieu. Il a ajouté que la Chine est en train de préparer l’avenir de l’après Covid-19.

Pour ce faire, à côté des secteurs traditionnels, une nouvelle technologie sera utilisée dans des domaines nouveaux comme l’enseignement en ligne, la médecine et le commerce en ligne. Concernant la collaboration entre les deux Premières dames, l’ambassadeur chinois dira que leurs efforts en commun donnent une nouvelle illustration de nos bonnes relations traditionnelles. Cette action, a-t-il indiqué, s’inscrit dans le cadre du 60è anniversaire de la coopération sino-malienne.

« Sur cette base solide, nos regards sont projetés vers un avenir de coopération encore plus prometteur », a t-il confié. Déjà, il a annoncé que désormais il y aura « la bourse d’ambassadeur de Chine » qui sera destinée à 60 étudiants, dont 50 sélectionnés par la présidente de l’ONG Agir et le reste par le diplomate lui même. Il a justifié cette nouvelle initiative par le fait que son pays met beaucoup d’accent sur l’éducation dans notre coopération afin que les jeunes reprennent plus vite le flambeau.

Quant à Mme Keïta Aminata Maïga, elle a vivement remercié la partie chinoise. Pour elle, la composition de ce don traduit l’accompagnement de la Chine dans les domaines clés de développement, notamment la santé, l’économie et l’éducation, surtout à un moment où, le Mali est en proie à une crise multidimensionnelle. S’agissant des matériels de prévention contre la Covid-19, l’épouse du chef de l’État a dit qu’elle équivaut à doter le pays d’armes adéquates pour combattre l’ennemi commun qui est le coronavirus.

Dans la même veine, cet appui contribue à renforcer l’engagement de l’ONG Agir à accompagner l’initiative présidentielle intitulée : «Un Malien, un masque». Les équipements électroménagers contribueront au renforcement de la mise en œuvre de son programme «autonomisation économique des femmes et des jeunes adolescents».

Quant aux fournitures, Mme Keïta Aminata Maïga expliquera qu’elles s’inscrivent dans la stratégie de réponse au défi, lié au manque de moyen des parents pour la scolarisation des enfants. L’initiative de la bourse vise à promouvoir l’éducation de la jeune fille. Pour la Première dame, cette action de la Chine célèbre la flamme de l’entente et de fraternité, allumée, il y a 60 ans entre la Chine et le Mali.

Bamako, le 29 Juillet 2020
Fatoumata NAPHO
Source: Essor