Partager


Le 20 mai, deuxième des trois jours du deuil national que la Chine a entamé pour les victimes du séisme du Sichuan, le président de l’Assemblée nationale du Mali, Dioncounda Traoré, accompagné par le 1er vice-président et le 2e vice-président de l’Assemblée nationale du Mali, est venu à l’ambassade de Chine au Mali pour exprimer ses condoléances aux victimes du séisme.

La délégation de l’Assemblée nationale a été accueillie par l’ambassadeur de Chine au Mali, S. E. M. Zhang Guoqing, le premier conseiller, le conseiller économique ainsi que les autres membres de l’ambassade.

Le président de l’Assemblée nationale a signé le livre de condoléances : « Je suis venu, au nom de l’Assemblée nationale du Mali, présenter nos condoléances les plus attristées au grand peuple de Chine pour les nombreuses victimes du terrible tremblement de terre qui est intervenu en République populaire de Chine.

Cette démarche, nous l’effectuons avec le sentiment d’exprimer la sympathie et la solidarité du peuple du Mali, car nous sommes sûrs que chaque Malienne et chaque Malien ressent au plus profond de lui-même le deuil du peuple ami de Chine. Toute notre sympathie encore une fois et que Dieu nous préserve longtemps d’une telle catastrophe« .

L’ambassadeur de Chine au Mali, S. E. M. Zhang Guoqing a exprimé, au nom du gouvernement et du peuple chinois, ses sincères remerciements pour les attentions que le président de l’Assemblée nationale a accordées à cet événement tragique et les messages de sympathie qu’il a bien voulu adresser à ce moment difficile pour la Chine.


Echos du

23 Mai 2008