Partager


En prélude au match de football international qui aura lieu en décembre 2008 parrainé par Mahamadou Diarra “Djila” captaine des Aigles du Mali pour le soutien des orphelins victimes du sida, l’Alliance CEDEAO contre le sida a organisé une soirée Gala placée sous la haute présidence de Mme Touré Lobbo Traoré, Présidente de la Fondation pour l’Enfance, Epouse du chef de l’Etat. Cette manifestation a eu lieu dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 juin 2008 au Cente International de Conférences de Bamako.

Quatre membres du gouvernement étaient présents. Il s’agit du ministre des Relations avec les Institutions, porte-parole du gouvernement, Mme Diabaté Fatoumata Guindo, de la représenante de la Première Dame, du ministre de l’Agriculture, Tiémoko Sangaré, du représentant du ministre des Sports, du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général Sadio Gassama et enfin de celui de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Maïga Sina Damba et de Malick Sène, Secrétaire Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida.

Le footballeur international, capitaine des Aigles du Mali était accompagné par le président de la Fédération Malienne de Football, Salif Keïta, 1er ballon d’or africain, de l’entraîneur des Aigles, Stephen Keshi. En effet, l’organisation de cette soirée Gala était diligentée de l’Honorable Mme Haïdara Aïchata Cissé, présidente d’honneur de l’Alliance CEDEAO contre le sida. La soirée était animée par les artistes Baba Salah, Nafi Diabaté, Babani Koné, Mohamed Diaby et Soumeïla Traoré.

Un sos pour les orphelins du Sida

A l’ouverture de la soirée gala, le maître de cérémonie a rappelé que dans le monde, il y a 13 millions d’orphelins du sida et qu’à l’horizon 2010, ce chiffre va atteindre 15 à 18 millions si rien n’est fait. C’est pourquoi, il a été demandé lors de cette soirée une contribution symbolique de chacun pour manifester une solidarité en faveur des victimes du sida.

La collecte des sommes a dépassé 20 millions de francs CFA. Ce qu’il faut déplorer, c’est que le numéro de téléphone indiqué pour faire parvenir les contributions n’a pas fonctionné tout au long de cette soirée, face à cette défaillance, des gens de bonne volonté provenant de l’intérieur comme de l’extérieur du pays ont manifesté leur indignation.

Par ailleurs, tout au long de cette soirée, un hommage a été rendu au président Nelson Mandela, ambassadeur international chevronné de lutte contre le sida qui fêtait au même moment son 90ème anniversaire à Londres. Aussi, l’annonce a été faite par les orphelins du sida pour le décès d’un des leurs.


L’Alliance CEDEAO contre le Sida

Créée en octobre par les stars sportifs, artistes, journalistes, communicateurs, opérateurs économiques, cette association, Alliance CEDEAO contre le sida, est selon sa présidente d’honneur, soucieuse de l’évolution des statistiques des victimes du sida. Toute chose qui justifie son accompagnement des efforts déjà consentis en matière de prévention et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH/Sida.

En effet, le bureau de cette association est composé de six femmes et cinq hommes. Il a pour objectif d’après l’Honorable Mme Haïdara Aïchata Cissé, la lutte contre le sida, le paludisme, la tuberculose, le cancer.

Après avoir remercié les autorités, notamment le président de la République pour son engagement, Mme la présidente de l’Association a rappelé que malgré la détermination des autorités des pays de la CEDEAO dans la lutte contre le sida et les ressources disponibles restent insuffisantes car les besoins persistent.

Elle n’a pas manqué de rendre hommage aux sportifs, aux artistes et hommes de médias pour leur capacité de mobilisation en terme d’anti-rétroviraux, de nourriture, de vêtements, de frais de scolarité en faveur des orphelins du sida. Pour preuve, un match international de gala verra bientôt le jour à Bamako avec des stars du football tels Zidane, Ronaldino, Samuel E’to, Didier Drogba, Raul et plusieurs autres sous le haut patronnage du capitaine des Aigles du Mali. Le fonds de ce match sera destiné aux orphelins du sida. Une occasion pour elle de remercier tous pour leurs contributions.


Djila, Capitaine des aigles

Je suis très content d’avoir pris la parole au nom de tous les joueurs maliens. C’est l’ensemble du monde qui est touché par le phénomène du sida. C’est pourquoi, je suis heureux ce soir de voir tout ce beau monde pour lutter contre cette maladie, c’est une bonne initiative, car il s’agit de soutenir les gens qui ont perdu leurs parents, soeurs, et frères. Ainsi, en organisant ce match en plus d’autres actions, ensemble, on peut réussir le pari”, a affirmé le capitaine des Aigles du Mali.


Malick Sene, Sécretaire executif du Hcnls

Sur les 32 millions affectés dans le monde, 70% de séropositifs proviennent d’Afrique. Selon le Secrétaire Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida, même si une personne est malade du sida, nous devons tous nous sentir concernés, le gouvernement, les autorités de l’Etat, les jeunes et les femmes sont les plus vulnérables. C’est pourquoi, la lutte contre le sida doit être prise à bras le corps par ces couches.

Le ministre Tiémoko Sangaré

Il représentait le ministre des Sports. Le ministre dira que cette initiative manifeste la volonté des communautés sportives dans la lutte contre le sida qui constitue un véritable fléau.
D’année en année, le nombre d’orphelins du sida croit et ils attendent un geste pour se nourrir, se vêtir pour aller à l’école. C’est pourquoi, il faut déployer des efforts en faveur de ces orphelins, un pari dans leque nous devons nous engager.


Répresentante de la première dame

Le ministre Mme Diabaté Fatoumata Guindo, a indiqué que la Première Dame se réjouit de la confiance placée en elle pour présider cette cérémonie. Au nom de la Première Dame, elle a lancé un vibrant appel aux citoyens maliens à faire preuve de solidarité en faveur des victimes du sida.

Hady BARRY

30 Juin 2008