Partager


Le projet mini-égouts de Sogoniko est de nos jours source de pollution. Réalisé il y a environ 3 ans, il semble qu’on n’entretient plus ces réalisations. A qui la faute?

Plus de 300 familles de Sogoniko avaient bénéficié du projet mini-égouts pour le premier essai. Il consiste à draîner les eaux usées des ménages vers le principal canal qui sépare le quartier de l’Avenue OUA. Il s’agit notamment de la zone proche du Centre de Santé de Référence de la commune VI.

En effet, au départ, le projet a suscité beaucoup d’intérêt. Car les mini-égouts avaient permis d’assainir les concessions et du coup à diminuer la prolifération des moustiques. Toute chose qui avait mis à l’aise les habitants du quartier. Mais de nos jours les mini-égouts sont bouchés et les eaux souillées stagnent dans les issues.

A cet effet, le comité de salubrité a introduit une requête à la mairie afin d’avoir l’autorisation de réparer les mini-égouts. Mais jusqu’ici, il n’a eu aucune suite. Les habitants vont donc devoir prendre leur mal en patience.

Le comité de salubrité tente de calmer les esprits, mais dans le milieu, c’est vraiment la colère surtout des femmes.

Dado CAMARA

30 Juillet 2008