Partager

Les affrontements qui ont opposé nos forces armées aux groupes rebelles qui contrôlent Kidal depuis le 21 mai dernier, ont fait beaucoup de blessés dans les rangs des deux camps. Nos militaires blessés au cours de ces affrontements sont arrivés hier à Bamako à bord d’un avion cargo des Nations-unies. Ils ont été accueillis à leur arrivée par deux membres du gouvernement : le ministre de la Solidarité de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du nord, Hamadoun Konaté et son homologue de la Justice, des Droits de l’homme, Garde des sceaux Mohamed Aly Bathily. Plusieurs responsables militaires étaient également présents à l’accueil.

Ces rescapés de guerre sont au nombre de 39 dont 4 cas graves, atteints de traumatisme crânien. Ils ont transité par Gao où ils ont été reçus par les autorités sanitaires de la région. A ce niveau, ils ont pu bénéficier de prises en charge autant que le permettait le plateau technique. C’est ensuite qu’il a été décidé de les évacuer sur Bamako pour des traitements complémentaires.

Au nom du gouvernement et de tout le peuple, le ministre la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord a exprimé toute sa compassion à l’endroit de ces soldats blessés. Hamadoun Konaté a salué leur bravoure et le don de soi dont ils ont fait preuve pour la défense de la patrie. Et le ministre Konaté d’indiquer que ce sacrifice ne sera jamais vain et que l’Etat sera à leurs cotés jusqu’au recouvrement intégral de leur santé.

Le ministre Konaté s’est incliné devant la mémoire de ceux qui ont perdu la vie au cours de cette opération. Le ministre la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord a aussi salué les efforts de nos partenaires de la MINUSMA et de l’opération Serval qui ont appuyé le dispositif médical et le transport de ces blessés.

Lougaye ALMOULOUD

Essor du 28 Mai 2014