Partager

Le Collectif pour la défense de la République envisage de marcher vendredi prochain pour réclamer plus d’implication des autorités maliennes dans le règlement de la crise du nord et précisément celle de Kidal. Selon les responsables de ce collectif fort de cinq associations, il ne peut pas y avoir une exception kidal.

Le président de ce collectif a déploré le fait que la Déclaration de politique générale n’a pas accordé une attention particulière à cette question. Le Premier ministre Moussa Mara, dit-on, est resté très vague sur les intentions réelles de son gouvernement.

La marche de vendredi partira de la place de la liberté au boulevard de l’indépendance.

La Rédaction

SOURCE: L’Indépendant du 07 Mai 2014.