Partager

Pour exiger le paiement de leur argent, depuis plusieurs années, les fournisseurs de l’État, regroupés aujourd’hui au sein du Collectif des Fournisseurs et Opérateurs (CFO), mènent un bras de fer avec les autorités maliennes. Hier mardi 19 septembre 2017, ils ont voulu marcher sur la primature pour plaider leur cause auprès du Premier ministre Abdoulaye Ibrahim Maïga. Empêchés de marche, les fournisseurs de l’État ont improvisé un sit-in à la bourse du travail. Désormais, ils réclament la démission du ministre de l’économie et des finances. « On en a marre ! Nous sommes fatigués ! Le Collectif des Fournisseurs et Opérateurs (CFO) réclame la démission pur et simple du ministre Boubou Cissé  et Ben Bouyé Haidara », pouvait on lire sur la grande banderole que brandissait les manifestants à la Bourse du travail. Le Collectif des Fournisseurs et Opérateurs réclame le payement de 80 milliards de francs CFA à l’État malien.

Du 20 Septembre 2017