Partager

Réclamé comme Soundiata Kéïta l’a été par les habitants de Manding dans les années 1235 pour rassembler toutes les couches sociales du Mandé, IBK a été incontestablement élu à la tête d’une nation toucher par de nombreux problèmes sociopolitiques. Toute chose qui fait que les défis sont nombreux à relever pour lui.

Mais déjà par sa victoire éclatante à l’élection présidentielle, IBK met fin à un mythe sur Sébénicoro. Finalement ce quartier de la commune 4 longtemps décrié, ne porte plus la poisse comme le disaient certains citoyens.

On se souvient où Sébénicoro dont le nouveau président de la république est domicilié, avait fait l’objet de beaucoup de critiques et de suspicions (quartiers des pauvres, quartiers où les djinns aiment les enfants mais pas le pouvoir et l’aisance matérielle…).

Mais le candidat du RPM vient de mettre fin à toutes ces supputations absurdes. Longtemps attendu et venant de très loin pour briguer la magistrature suprême, le désormais »Excellence » Ibrahima Boubacar Kéita aurait il invoqué les Djinns du Mandé profond pour être tant plébiscité par les Maliens ?

En tout cas il vient de montrer qu’à cœur vaillant rien n’est impossible, comme pour dire que l’impossible n’est pas malien. Son élection à la tête du pays, clos le débat sur le mythe de Sébénicoro.

Simbo IBK le président de tous les Maliens est bien parti pour relever d’autres défis.

Sory Ibrahima COULIBALY

16 Août 2013.