Partager

Depuis le déclenchement de la crise ivoirienne en 2002, la région de Sikasso se trouve confrontée à un réel problème d’exportation de ses fruits et légumes.

En effet, la région de Sikasso avec une production de mangues, estimée à 205.000 tonnes par an, écoulait une grande partie de ses produits en Côte d’Ivoire.

Ainsi, plusieurs stratégies dans les domaines de la conservation, la commercialisation et la transformation, ont été initiées par autorités de Sikasso en collaboration au développement et ses organisations paysannes, afin de pallier ce manque à gagner.

Stratégies et mesures envisagées pour l’écoulement correct de ces fruits et légumes, suscitent de grands espoirs chez les planteurs de Sikasso.

Ainsi, l’inauguration d’une aire de stockage et de vente de mangues vient d’avoir lieu à Mandéla, situé à 205 km de Sikasso, en présence des autorités nationales, régionales et l’ensemble des acteurs de la filière.

D’un montant de 12 millions de Fcfa entièrement financé par la coopération suisse dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de promotion des filières porteuses de la 3ème région, cette aire comprend un bureau, un magasin de vente pouvant atténuer les effets de la chaleur, un magasin de stockage d’une capacité de plus de 8 tonnes et un espace de tri.

Grâce à cette nouvelle aire, contacts directs entre producteurs et acheteurs seront facilités, le prix de la mangue sera uniformisé, et les capacités organisationnelles des organisations paysannes, en vue de les mettre en position de surmonter leurs propres difficultés, dans les domaines de la production, l’entretien, la recherche de qualité et la commercialisation, seront renforcés.

L’aire de vente de Mandéla jouera un rôle prépondérant dans la commercialisation entre acteurs internes et externes, a expliqué le Dr Lokozié Traoré président de l’assemblée régionale de Sikasso.

Dans son mandat, ladite assemblée a programmé la construction de 8 aires de stockage et de vente de mangues à travers la région de Sikasso, afin d’améliorer les conditions de vie des populations rurales.

Dans la région de Sikasso, les différentes aires de stockage et de vente de mangues déjà construites ou en cours, serviront de point de convergence des acteurs nationaux, voire internationaux de la filière.

04 avril 2006.