Partager

Les préfets, présidents des conseils de cercle, chefs de services et des représentants du monde rural de la 3è région ont planché lundi dernier, sous la présidence du gouverneur Mahamadou Diaby, sur le bilan de la campagne agricole dernière et le plan de la nouvelle campagne 2014–2015.

Cette rencontre qui visait à mettre tous les acteurs au même niveau d’information, a permis aux participants d’être largement édifiés sur la campagne agricole écoulée. Cette campagne a été marquée, selon le gouverneur, par des irrégularités pluviométriques, heureusement stabilisées en juillet, permettant la réalisation des superficies à hauteur de souhait. Ainsi un excédent de plus de 848.000 tonnes de céréales a été enregistré grâce à la poursuite de la subvention des engrais minéraux et organiques ainsi que des semences améliorées.

Concernant la nouvelle campagne agricole 2014/2015 approuvée par le comité exécutif de l’agriculture, elle subira une profonde mutation selon les techniciens régionaux car elle a pris en compte tous les aspects de la production animale et halieutique. Ce plan de campagne vise essentiellement à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, contribuer à la génération des revenus et à la réduction de la pauvreté.

Le président de la Chambre d’agriculture de Sikasso, Abdoulaye Bamba a au nom des producteurs agricoles de la région, remercié les autorités nationales pour les nombreuses initiatives prises pour booster la production agricole dans notre pays.

Le chef de l’exécutif régional a enfin informé les participants venus de tous les cercles de la région, de la fermeture des sites d’orpaillage à compter du 31 mai 2014 en vue d’observer une trêve hivernale qui s’avère nécessaire pour le retour des bras valides dans les champs.

Source : Amap

Le Soir de Bamako du 5 Juin 2014