Partager

Le commandant de la 8e Région militaire le colonel Djibril Koné est, on ne peut plus clair sur les offensives des FAMa à travers la 3e région. Selon le colonel Djibril Koné, au niveau de la zone de défense n°8, les opérations KELETIGUI-SOUTOURA ont permis de neutraliser plusieurs combattants terroristes dans les localités de Tièrè, Boura, Mahou et Blendio et de récupérer des véhicules et des motos des terroristes. 

Ces opérations menées de façon autonome par les FAMa ont permis d’interpeller 18 terroristes, et de saisir des motos et des armes de guerre. Aussi, les patrouilles nocturnes dans la ville de Sikasso, celles des escortes et de sécurisation des véhicules de transport sur les routes nationales ont considérablement contribué à réduire la criminalité urbaine et les menaces de braquage des populations sur les principaux axes routiers de la région, a confirmé le commandant de zone qui a également souligné l’importance du déploiement des éléments du GMS dans la ville de Sikasso.


Selon lui, ce facteur a réduit les accidents de la circulation pendant les fêtes de fin d’année. La montée en puissance de notre armée est évidente, car elle ne cesse d’engranger des victoires. Dans la Région de Sikasso, plusieurs bases des terroristes ont été détruites dans des localités comme Zantiguila, Tiéré, Kabalé et Danderesso dans le Cercle de Sikasso.


Les écoles étaient fermées dans l’arrondissement de Danderesso à cause des menaces des terroristes et les élèves de cette localité ont été obligés de passer les examens du DEF dans la Commune de Sikasso. Mais avec les dernières opérations des FAMa dans cette zone, le commandant de la 8e Région militaire rassure les populations et les invite à vaquer à leurs occupations tout en collaborant efficacement avec les Forces armées dans le cadre des informations.



Fousseyni DIABATÉ
Amap – Sikasso

Source: L’Essor