Partager

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des hommes armés non identifiés ont attaqué le site de l’entreprise Oumar Traoré (OTER). Une entreprise qui assure actuellement la construction du pont de Tiobougou à 6 km de Blendio dans le cercle de Sikasso.

Les assaillants ont brûlé deux gros engins (une citerne et un camion) et enlevé cinq agents dont un chauffeur et un gardien pour une destination inconnue, selon des sources sécuritaires.

Selon des informations locales, les présumés terroristes, estimés à une vingtaine, circulaient à motos dans la Commune de Blendio, à une centaine de kilomètres de la capitale du Kénédougou.


La Rédaction

Source: L’Essor