Partager

Le vendredi 17 janvier dernier, à Rome, en Italie, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, porte-parole du gouvernement, Mahamane Baby a procédé à la signature de l’accord de financement du projet de formation professionnelle, insertion dans les filières agricoles et d’appui à l’entreprenariat des jeunes ruraux (FIER). Le montant du financement est de 26, 55 milliards de francs CFA dont la moitié en don. La durée du projet est de 8 ans.

L’objectif général de ce projet est de promouvoir l’emploi rémunérateur durable pour les jeunes ruraux dans les filières agricoles et les activités économiques connexes.

Ce projet permettra entre autres à 100.000 jeunes de bénéficier au moins d’une formation professionnelle, à 40.000 jeunes d’accéder à une activité économique ou à un emploi rémunérateur. Il permettra aussi aux activités génératrices de revenus (AGR) et aux micros entreprises rurales (MER) d’être viables après 3 ans

Aussi, 15.500 jeunes ruraux en sortie de formation préprofessionnelle seront aptes à démarrer une activité économique ainsi que 70% des organisations paysannes soutenues et intégrées par des hommes et des femmes dans leurs instances décisionnelles à la fin du projet.

Ce projet permettra également la création de huit centres de ressources, de 80 centres de formation certifiés, la formation de 20.000 jeunes au niveau des MFR par la formation tutorée et l’apprentissage dual. Par ailleurs, 30 000 jeunes seront alphabétisés (dont 60% sont des filles) ainsi que les capacités de 24 centres de formation professionnelle seront renforcées.

En outre, il y aura une augmentation de 25 % du taux de financement des initiatives économiques des jeunes dans les systèmes financiers décentralisés (SFD) , et l’augmentation de 30% du nombre des jeunes ruraux dans le portefeuille des institutions de micro- finance (IMF).

Enfin, 51 000 jeunes porteurs d’initiatives seront formés par unités mobiles ainsi que 50 groupements d’intérêt économique (GIE) crées.

Cellule de communication du MEFP

L’Indépendant du 23 Janvier 2014