Partager


Bientôt deux écoles rurales à Sévaré et M’Pessoba pour plus de 537 millions de FCFA


Le Chef de Cabinet du ministère du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, Mme M’Baye Fadimata Thiam et les représentants des groupes de construction chinois QUINGDAO et QILU, MM. Liguang Ren et De Chen ont procédé, le jeudi 12 juin, dans la salle de conférence du département, à la signature de contrats d’exécution de deux écoles rurales à Sévare (Mopti) et M’Pèssoba (Sikasso).

La cérémonie s’est déroulée en présence du conseiller économique et commercial de l’Ambassade de Chine au Mali, Zhang Youhua et de certains membres du Cabinet du ministère du Logement.

Cette cérémonie de signature de protocole d’accord, certes modeste, était pleine de signification. Car elle couronnait la volonté des gouvernements des deux pays de renforcer davantage leur longue et fructueuse coopération. En effet, dira le Chef de Cabinet du département du Logement, conformément aux lettres échangées le 29 mars 2007, le gouvernement de la République Populaire de Chine a décidé d’aider son homologue du Mali à construire deux écoles rurales, plus précisément à Sévaré et à M’Pèssoba.

La présente signature de contrats d’exécution est la matérialisation de cette volonté politique de la Chine de contribuer au développement socio-économique de notre pays. L’école rurale de Sévaré, dans la région de Mopti, comprendra 8 salles de classe, un bureau pour le Directeur et un bureau pour les maîtres. Quant à l’école rurale de M’Pessoba, dans la région de Sikasso, elle comprendra 12 salles de classe, 2 bureaux pour les Directeurs et autant pour les maîtres.

Dans chacune des écoles, les bureaux seront dotés de pupitres, chaises et matériel pédagogique nécessaires à l’enseignement. Les deux écoles seront bâties respectivement sur une superficie de 936,08 et de 1214 mètres carrés.

Le coût de réalisation de ces infrastructures scolaires est évalué à 10 millions de yuan RMB, soit 537 900 000 FCFA, pour un délai d’exécution de sept mois pour les deux entreprises (Qingdao et Qilu). Elles ont toutes une forte expérience d’exercice au Mali, car ayant déjà effectué des travaux comme la construction des Stades de Koutiala, Bougouni et San et l’extension des bureaux du Secrétariat général du gouvernement à Koulouba.

Le Chef de Cabinet du département du Logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme, Mme M’Baye Fadimata Thiam, a rendu hommage à la coopération combien fructueuse et exemplaire entre le Mali et la Chine.

Le Conseiller économique et commercial de l’Ambassade de Chine au Mali, Zhang Youhua, d’expliquer que ce protocole d’accord s’inscrit en droite ligne des huit engagements pris par son pays lors du Sommet Sino-africain de Beijing. Au cours de ce sommet, la Chine a décidé de doubler son aide envers le Mali, d’où la réalisation de nombreux projets.

D’autres grands projets, comme le nouvel hôpital et le troisième pont de Bamako, devraient commencer, d’ici à la fin de cette année 2008, pour être achevés respectivement en fin 2009 et fin 2010. Très heureux pour la circonstance, le Chef de Cabinet du ministère du Logement et les deux responsables chinois ont procédé à la signature des documents avant de les échanger, sous l’œil attentif de l’assistance.


Youssouf CAMARA

16 Juin 2008