Partager

Les épreuves des examens spéciaux dénommés « Session spéciale d’octobre » du Diplôme d’études fondamentales (DEF), à l’intention des candidats déplacés, ont démarré jeudi à Bamako, à l’école fondamentale de Faladiè sur la rive droite et au lycée Ba Aminata Diallo sur la rive gauche. Environ 364 candidats déplacés se sont présentés aux examens sur les deux rives. Le centre de l’école fondamentale de Faladiè compte 477 inscrits, dont 264 au DEF. Quant au centre de Ba Aminata Diallo, il totalise environ 100 candidats.

Le secrétaire général du ministère de l’Education et de l’Alphabétisation, Denis Dougnon, s’est rendu jeudi, tôt le matin, dans les 2 centres d’examens pour s’assurer du bon déroulement des épreuves. A l’école fondamentale de Faladiè, il a été accueilli par l’administration scolaire pour des échanges sur les épreuves et les derniers réglages du calendrier des examens. Il a ensuite donné le coup d’envoi des épreuves en ouvrant la première enveloppe contenant les sujets de mathématiques. Il a pris le temps d’effectuer le tour des salles d’examen.

Au centre Ba Aminata Diallo, Denis Dougnon a visité là aussi certaines salles d’examens. Partout, il a encouragé les candidats et leur a souhaité bonne chance.

En organisant cette « Session spéciale d’octobre », a rappelé Denis Dougnon, le gouvernement a voulu donner la possibilité à tous les élèves de passer les examens dans les mêmes conditions. Les corrections et les orientations se feront le plus vite possible, a-t-il promis, afin que les candidats déplacés puissent retrouver les classes de 10è où les cours ont déjà démarré.

Denis Dougnon était accompagné par les directeurs du Centre national des examens et concours de l’éducation (CNECE), Hassimi Adama Touré, de l’Enseignement fondamental, Mamadou Diabaté, de l’Enseignement secondaire général, Bakary Casimir Coulibaly, de l’Enseignement technique professionnel, Daouda Simbara, ainsi que des directrices des académies d’enseignement des rives droite et gauche respectivement, Mme Dicko Balissa Cissé et Mme Diawara Djènèbou Koné.

Les examens prendront fin samedi.

Sidi Yaya Wagué

L’Essor du 12 Octobre 2012