Partager

Le mercredi 12 décembre dernier, l’Institut ophtalmologie tropical d’Afrique de l’Ouest (IOTA) a tenu la 14è session ordinaire de son Conseil d’administration (CA) présidée par le Dr Antoine Niantao en présence du Directeur général de l’Institut, le Pr Abdoulaye Diallo.

L’ordre du jour de la rencontre portait sur l’adoption du Procès-verbal (PV) de la 13è session ordinaire, le contrôle des tâches ; la présentation du rapport d’activités médico-techniques au 30 septembre 2012, la présentation et l’adoption du PO et du budget 2013. Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux de ce CA, le Pr Diallo a souligné que la programmation à la période 2013-2017 est faite par l’amorce du 2è projet d’établissement qui demeure un plan stratégique de l’IOTA qui affiche des objectifs tels que le maintien du niveau de production des soins, l’amélioration de leur qualité, l’adoption de l’offre de la formation initiale, l’accroissement de la production de la recherche pour contenir les coûts de gestion.

A ses dires, les performances de l’Institut ont été améliorées en 2012 par le renforcement du plateau technique et l’acquisition d’un microscope opératoire pour la chirurgie du décollement de la rétine. Tout en se référant de la Lettre circulaire 160 du 5 juillet du ministre de la Santé, le DG de l’IOTA a indiqué : « La pénurie des ressources humaines compétentes et motivées est désormais reconnue comme étant une des principales contraintes du système de santé malien ».

Sur le plan du renforcement des capacités, le Pr Diallo a rappelé que la formation des agents aux séminaires et congrès a été assurée avec la mise en place d’un planning de formation continue du personnel de l’IOTA pour l’année 2013-2014. Le DG de l’Institut a par ailleurs axé ses missions sur les soins, la formation et la recherche. C’est ainsi qu’à la date du 30 septembre 2012, 36 690 consultations ont été réalisées avec 4 497 interventions chirurgicales avec un début de diversification des pathologies par la prise en charge des décollements de la rétine, des glaucomes et de l’ophtalmo-pédiatrie.

Sur le plan de la formation, 65 étudiants et 2 internes de 13 nationalités ont été inscrits au DES d’ophtalmologie au cursus des infirmiers stagiaires et en optométrie pour l’année universitaire 2011-2012. Sur le plan financier, le budget 2012 adopté par la 13è session était de 1 821 250 500 FCFA au 30 septembre 2012. La réalisation globale des ressources prévues est de 1 487 145 150 FCFA, soit un taux de réalisation de 70% du budget adopté. A la même date, les crédits ont été ouverts à hauteur de 1 261 213 483 FCFA, soit un taux de 85% d’exécution. En 2012, plus de 112 millions de FCFA ont été consacrés à la motivation du personnel en terme de paiement de primes de garde, de ristournes, d’indemnités de responsabilité et autres avantages. Quant au budget 2013, il est équilibré à 1 843 153 000 FCFA.

Bourama Traoré

Le Combat du 14 Décembre 2012