Partager

La coopération se développera aussi dans l’agriculture, l’énergie, le tourisme et le commerce

Désireux de renforcer les relations de coopération économique, scientifique et technique, Cuba et le Mali, ont tenu, du 10 au 13 septembre dernier, à la Havane, le 8e session de la commission intergouvernementale de coopération, conformément à l’accord de création de ladite commission signée à Bamako, le 23 juillet 1981. Dans le procès verbal de la rencontre, les deux délégations ont convenu de poursuivre et développer les programmes relatifs à la santé, l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport et en même temps de nouveaux programmes seront développés dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, du tourisme et du commerce.

Cette session était conjointement présidée par Moctar Ouane, ministre de Affaires étrangères et de la coopération internationale et Mme Marta Lomas Morales, ministre cubaine pour l’Investissement étranger et la coopération économique.

Cette dernière, dans son mot de bienvenue, a rappelé que la coopération entre les deux pays s’est traduite, ces trente dernières années, par la formation de plus de 316 maliens au Cuba et l’Opération Milagro dont notre pays est le premier bénéficiaire en Afrique.

Le chef de la délégation malienne a, de son côté, exprimé le soutien de son pays au combat du peuple cubain contre le blocus injuste imposé par les Etats-Unis depuis près d’un demi-siècle. Il a transmis les voeux du président ATT et du peuple malien pour un prompt rétablissement du Comandant en chef, Fidel Castro Ruiz. Il a, enfin, souhaité que la coopération, l’une des plus fructueuse, puisse s’élargir à d’autres domaines.

Ainsi, au cours de la rencontre, Maliens et Cubains ont évalué le programme de coopération 2005-2007 et analysé celui de 2007-2009 et présenté des nouvelles conditions générales d’assistance technique cubaine au Mali à l’exception du secteur de la santé.

Les deux délégations, tout en reconnaissant les progrès réalisés dans l’exécution du programme de coopération 2005-2007, ont reconnu la nécessité de redoubler d’efforts en vue de multiplier et de diversifier leurs relations. Pour la période 2007-2009, ils ont manifesté leur intérêt à poursuive la coopération dans certains domaines.

Ainsi, dans le domaine de la santé, les deux partis ont convenu de maintenir les 118 collaborateurs de la brigade médicale cubaine actuellement au Mali.


La santé, un secteur clé de la coopération

Il a été également décidé de maintenir les 11 spécialistes en ophtalmologie dans le cadre de l’opération milagro. Toujours dans le cadre de la santé, il a été convenu de la seconde livraison au mois d’octobre à notre pays de vaccins antimémingococ-ciques A+C produits par un institut cubain et un laboratoire brésilien. Cuba a aussi soumis à la partie malienne un projet de lutte contre le paludisme basé sur l’utilisation des biolarvicides.

La partie cubaine a exprimé son intérêt de promouvoir l’introduction des produits médicaux et pharmaceutiques cubains sur le marché malien. Elle a remis le guide de produits non traditionnels destinés à l’exportation et fabriqués à Cuba. Elle est en même temps disponible à fournir au Mali des vaccins contre l’hépatite B, le heverbiovac HB, contre le heamophillus influenzae type B, le trivac (DPT-Hb) et le vaccin pentavalent.

Ces appuis seront accompagnés par la formation en cours actuellement de 59 étudiants qui peuvent demander une poursuite de la spécialisation. La coopération s’étendra à l’enseignement universitaire et le Mali est dans ce cadre, invité au congrès international  » Université 2008  » qui se tiendra à La Havane en février 2008.

Les cubains ont invité nos entrepreneurs au Forum des affaires du mouvement des pays non-alignés prévu en novembre prochain et la foire internationale de la havane au même mois.

Dans le domaine de sport, Cuba a accepté la proposition malienne d’envoi de deux entraîneurs de basket-ball et d’un entraîneur de judo. De même, le Mali s’est engagé à faire parvenir à son homologue cubain un projet d’accord de coopération entre la jeunesse.

Une usine de production de panneaux solaires

L’agriculture sera une nouvelle étape majeure de cette coopération à travers la production du riz. Ainsi, un projet de convention de recherche agricole est en gestation. En matière de l’énergie et de l’eau, le Mali a sollicité l’appui cubain pour l’installation d’une usine de production de panneaux solaires. La partie cubaine a manifesté un intérêt particulier pour ce projet. Dans un premier temps, elle effectuera une étude de préfaisabilité dans un délai de soixante jours.

A côté d’un projet d’accord sur le tourisme soumis par la partie cubaine, notre pays a invité celui-ci à participer au Forum international du tourisme solidaire à Bamako en octobre 2008.

A la fin des travaux, le ministre Moctar Ouane ne pouvait que se réjouir des résultats obtenus et saluer la pertinence du programme de coopération 2007-2009 qui s’articule sur les priorités du gouvernement malien. Cette session fera t-il remarquer, a permis de renforcer la coopération triangulaire avec le Vénézuela. Enfin, la rencontre a décidé de tenir la 9ème session au cours du troisième trimestre 2009 à Bamako.

Au cours de son séjour, le ministre malien des Affaires étrangères a visité des sites d’intérêts sociaux et historiques et l’Institut Finlay spécialisé dans la production de certains vaccins et a eu des entretiens avec plusieurs personnalités de la République de Cuba. Il s’agit du ministre des relations extérieures, M. Felipe Perez Roque, le ministre de l’éducation, M. Luis I. Gomez Guiterrez et le vice-ministre de la culture, M. Fernando Rojas.

Youssouf CAMARA

20 septembre 2007.