Partager

Avec à la clé des milliers de votes, la caravane de sensibilisation effectuée mardi 29 mai 2007 dans plusieurs facultés et écoles de l’Université de Bamako a véritablement relancé Tombouctou dans la course à l’élection des Sept Nouvelles merveilles du monde.

Dans le but de mobiliser nos concitoyens autour de la candidature de Tombouctou à l’élection des Sept Nouvelles merveilles du monde, la commission Tombouctou 7 Nouvelles merveilles, en collaboration avec le ministère de la Culture, a organisé une caravane de sensibilisation mardi dernier.

Les caravaniers ont fait le tour d’horizon de plusieurs facultés et écoles de l’université de Bamako (FMPOS, ex-ENA, ENI, EN Sup, Flash, Fast). La délégation, qui comprenait des membres de la commission Tombouctou 7 nouvelles merveilles dont son président Pr. Baba Akhib Haïdara, des représentants du ministère de la Culture, du ministère de l’Education nationale et des académies d’enseignement, s’est d’abord attelée à conscientiser les étudiants des établissements visités sur les enjeux de cette élection avant de les inviter à s’y mettre pleinement.

Aux dires de la délégation, la Cité des 333 Saints étant la seule représentante du continent africain parmi les 21 sites candidats, le Mali a une lourde responsabilité, un défi à relever. Tous les Maliens doivent donc voter pour Tombouctou le maximum de fois possibles, car en cas d’élection, c’est non seulement le Mali mais aussi toute l’Afrique qui sera honorée.

Sortis en nombre impressionnant, les interlocuteurs de la caravane ont fait preuve d’engagement et de patriotisme. L’exemple de la Flash en est la preuve éloquente. En effet, les étudiants de cette faculté ont décidé de consacrer « la semaine de l’étudiant » au profit du vote pour Tombouctou.

Le Pr. Baba Akhib Haïdara ajoutera que l’économie des pays des sites élus nouvelles merveilles bénéficiera beaucoup des retombées touristiques incalculables et que la merveille sera une fierté nationale pour les citoyens de ces pays. Les jeunes en seront les premiers bénéficiaires, a-t-il précisé.

C’est pourquoi, il a invité les étudiants à voter massivement pour la Cité Mystérieuse : « l’avenir du Mali, de l’Afrique au sein des 7 merveilles se trouve entre vos mains. Mobilisez-vous pour voter ! »

Afin de convaincre les étudiants de la simplicité de la façon de voter et de les inciter à le faire, la délégation a minutieusement détaillé la procédure du vote avec un exercice pratique dans tous les établissements visités, ce qui a conduit à des milliers de votes parmi les étudiants.

Les abonnés d’Orange-Mali peuvent voter par SMS en envoyant 21 ou Tombouctou au 74 44 à seulement 75 F CFA. Ils peuvent aussi voter en appelant le 74 03 (150 F CFA) dont ils ont le choix entre les langues du répondeur, qui sont le Français, le Bambara et le Sonrhaï. Pour les clients de Malitel, le numéro 72 12 sera bientôt opérationnel. Le vote est également possible sur le net : www.n7w.com.

Déterminée à faire élire Tombouctou nouvelle merveille du monde le 7 juillet prochain à Lisbonne, la commission a décidé de distribuer, dans les prochains jours, des cartes de recharge aux étudiants pour qu’ils puissent voter plusieurs fois. A l’image de la commission, tous les Maliens doivent se mobiliser pour voter et faire voter pour Tombouctou.

Ogopémo Ouologuem (stagiaire)

31 MAI 2007.