Partager

Dans le cadre de la Semaine nationale de la citoyenneté et de l’éveil patriotique, les pionniers du Mali ont organisé une activité de reboisement aux alentours de leurs palais (en chantier) à Dianéguéla en Commune VI.

Pour manifester leur engagement et leur patriotisme, l’Association des pionniers du Mali a reboisé le long du mur de clôture de leur nouveau palais en construction. Cette activité était placée dans le cadre de la Semaine nationale de la citoyenneté et de l’éveil patriotique, lancée lundi dernier a Kati.

La cérémonie a enregistré la présence du chef de quartier de Diandjiguila, du secrétaire général du ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, du directeur national de la jeunesse et du chargé d’affaire à l’ambassade de Venezuela au Mali.

« Celui qui aura planté une plante n’aura pas vécu inutile », c’est de cet adage que les pionniers du Mali se sont inspirés pour organiser cette journée de reboisement en plantant une centaine de plants. Pour les organisateurs, le reboisement est un geste important pour le développement de notre pays.

« On assiste aujourd’hui à des coupes abusives de centaines d’arbres par jour et personne ne pense à planter des arbres pour les remplacer. L’objectif recherché pour nous est de sensibiliser la population pour qu’elle puisse entreprendre des actions de ce genre qui contribueront au développement de notre pays », a rappelé Tidiani Coulibaly, commissaire général des pionniers du Mali.

« L’entretien de ces plantes sera l’affaire de tout le monde. Le chef du quartier de Diandjiguila et le maire de Diandjiguila nous a promis un suivi régulier et permanent des plantes », a ajouté le commissaire général des pionniers.

Invité à cette cérémonie, le chargé d’affaires de l’ambassade de Venezuela au Mali, Oscar Ernesto Romero Vallenilla, n’a pas caché sa joie. « Nous sommes très content de participer à cette activité de reboisement des pionniers du Mali. Elle permet de lutter contre les effets du changement climatique », s’est réjoui M. Vallenilla. Il a invité les pays du monde entier à multiplier des actions pouvant contribuer à lutter contre le changement climatique.

Le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Drissa Guindo, a engagé les populations à suivre l’exemple des pionniers pour mieux lutter contre la désertification au Mali.

Moctar Dramane Koné, Stagiaire
Du 02 Octobre 2017