Partager

A Ségou, une femme âgée de 28 ans a été retrouvée morte chez elle dans un bain de sang. Selon une source policière, la victime aurait été torturée, violée puis tuée. Les faits se sont déroulés le 29 août 2017 aux environs de minuit au quartier Angoulême-extension de Ségou, en l’absence de l’époux de la victime. Cette dernière travaillait dans un restaurant. La police a ouvert une enquête pour situer les causes du drame.

L’Indicateur du Renouveau du 30 Août 2017