Partager

A la date du 31 mars 2014, ce sont 58 partis politiques qui ont déposé leur bilan financier de l’année 2013 pour vérification, afin qu’ils puissent bénéficier de financement étatique. Il faut rappeler que pour ces vérifications, les conseillers de la section des comptes de la Cour suprême vont se rendre sur le terrain pour procéder à des contrôles plus approfondis.

A savoir, si le parti a son propre compte bancaire, un siège, les sources de financement et les dépenses. Ce n’est pas tout, les conseillers vont chercher aussi à savoir si la formation politique a participé aux dernières élections.

C’est au terme de ces vérifications que la Cour peut certifier ou non le compte d’un parti afin qu’il soit éligible à la subvention de l’Etat.

A titre de rappel, ce sont 46 partis qui ont déposé en 2013 leur bilan de 2012 et 38 ont vu leur compte certifié.

La Rédaction

24 Avril 2014