Partager

« L’Ams-uneem dans le cadre de la préservation de la paix sociale déplore la publication par l’administration des tendances du vote sur la base du tiers des dépouillements validés par la commission nationale de centralisation. Par conséquent l’Ams-uneem tout en invitant l’administration à rester dans son rôle pour éviter à notre peuple de nouvelle souffrances souhaite la publication au détaille de tous les résultats pour les 27 candidats à l’élection présidentielle pour que chacun des candidats tout comme les populations maliennes sachent qui a gagné et qui a perdu. Et comment. Car après tout c’est le Mali qui gagne », c’est en substance ce qu’a déclaré le porte parole de l’Amical des anciens militants et sympathisants de l’union nationale des élèves et étudiants du Mali, (L’Ams-uneem), Mme Traoré Zeinabou Diop, lors d’une conférence de presse le mercredi 31 juillet 2013 à la Pyramide du Souvenir. C’était en présence du secrétaire général de l’Ams-Uneem, Oumar Arboncana Maïga et d’autres personnalités.

Le secrétaire général de l’Ams-Uneem, Oumar Arboncana Maïga a fait savoir que l’Amical est une association d’avant garde civile, non partisane mais très préoccupée par toutes les questions d’intérêt national. A l’en croire, l’Ams-Uneem a déployé 50 observateurs nationaux sur quatre régions et dans le district de Bamako. Il a fait savoir que les résultats de leurs observateurs révèlent : Un engouement certain et une grande mobilisation des maliens d’aller aux urnes. Une sécurisation très satisfaisante des lieux de vote par les services de sécurité. Un vote sans incident. L’Ams-uneem félicite donc les organisateurs pour la bonne tenue de ce premier tour de l’élection présidentielle. Toutefois, l’Ams-uneem en tant qu’observateur a noté l’absence d’affichage public des listes des présidents et des membres des bureaux de vote dans les centres de vote visités.

Ce qui est contraire à la loi électorale qui stipule que les listes doivent être affichées au moins 12 h avant le vote, a dit le secrétaire général. « L’Ams-uneem dans le cadre de la préservation de la paix sociale déplore la publication par l’administration des tendances du vote sur la base du tiers des dépouillements validés par la commission nationale de centralisation. Par conséquent l’Ams-uneem tout en invitant l’administration à rester dans son rôle pour éviter à notre peuple de nouvelle souffrances souhaite la publication au détaille de tous les résultats pour les 27 candidats à l’élection présidentielle pour que chacun des candidats tout comme les populations maliennes sachent qui a gagné et qui a perdu. Et comment.

Car après tout c’est le Mali qui gagne », c’est en substance ce qui ressort d’une déclaration lue par le porte parole de L’Ams-uneem, Mme Traoré Zeinabou Diop. Elle a par ailleurs informé la population qu’en attendant les résultats définitif de la cour constitutionnelle, que la tendance dégagée par l’administration sur la base du tiers des résultats ne doit pas donner lieu a des manifestations de réjouissances car ces résultats ne sont que provisoires. l’Ams-uneem invite tous les partis politiques ou représentants de candidats à faire preuve de retenue pour éviter la souffrance de la nation.

Aguibou Sogodogo

01 Août 2013