Partager


A quelques encablures des élections communales du 26 avril 2009, les initiateurs de l’Union des Quartiers Périphériques de la Commune III du District de Bamako ont transformé leur mouvement en une Alliance pour le Changement et le Progrès (ACP). C’est sous la couleur orange de cette alliance qu’ils ont décidé d’être candidats au scrutin du 26 avril prochain.

L’ACP-Siguida Nyèta a organisé le samedi 4 avril 2009 une manifestation populaire sur le terrain de football de N’Tomikorobougou. A travers cette mobilisation, l’ACP venait de lancer officiellement les activités de sa campagne pour l’élection des conseillers municipaux en Commune III.

Étaient présents à ladite manifestation, Dionké Fofana, président de l’ACP, Mamadou Traoré, conseiller communal sortant candidat à sa succession, Madou Coulibaly entre autres candidats.

De l’union des quartiers périphériques à l’ACP

Selon les explications fournies par le conseiller Mamadou Traoré, il y a exactement 2 ans et 8 mois que l’Union des Quartiers Périphériques de la C. III est née. Elle regroupe 9 des 22 quartiers de la Commune III, à savoir: N’Tomikorobougou, Koulouba, Sogonafing, Point G, Samé, entre autres.

L’Union des Quartiers Périphériques de la Commune III a été créée pour se concerter sur les problèmes de développement de la Commune III. C’est cette union qui a donné naissance à l’Alliance pour le Changement et le Progrès (ACP). La liste ACP fait partie des 21 listes en compétition pour les 37 sièges à pourvoir en C. III.

L’heure du changement a-t-il sonne ?


“Nous ferons la fierté de notre commune”
, “Travailler pour réussir, réussir pour servir”, “l’ACP pour une commune plus belle, plus active et plus engagée”. Voilà entre autres slogans que l’on pouvait lire sur les banderoles et autres tee-shorts aux couleurs orange du meeting de l’ACP du 4 avril 2009.

Pour la circonstance, les organisateurs de l’événement ont fait appel aux artistes Saramba Kouyaté et Mangala Camara pour l’animation. Au nom du changement qu’ils prônent, les ténors de la liste ACP jurent qu’il n’y aura pas de chômeurs en Commune III s’ils sont élus conseillers communaux.


L’heure du changement a-t-il sonné en Commune III ?

Daba Balla KEITA

07 Avril 2009