Partager

Le poste de péage de Sanankoroba, dans la région de Koulikoro à 35 km de Bamako, a été attaqué ce lundi 24 octobre 2016 aux environs de 19 heures. Le bilan est de 3 morts, dont deux agents de l’autorité routière et un planton, selon une source officielle.

Selon une source locale, l’attaque est l’œuvre des djihadistes tandis qu’une source proche du ministère de l’intérieur parle plutôt de bandits armés.

Les deux agents de l’autorité routière, vendeurs de tickets, venaient de prendre la relève une heure avant l’attaque. Selon des habitants de Sanankoroba, Il y a deux semaines les mêmes malfrats auraient attaqué la pharmacie d’officine de Sanankoroba pour emporter son argent et celui des clients.

Selon un habitant, quelques minutes après l’attaque, les autorités administratives de la localités et une compagnie de la gendarmerie de Faladié sont arrivées sur les lieux pour constater les dégâts.

Situé à 35 km de Bamako, Sanankoroba est connu grâce à son « Village d’enfants SOS ». Son poste de péage est bien fréquenté, car tous les camions en provenance des ports d’Abidjan, de Lomé, et du Ghana passent par là, ce qui fait que sa recette journalière est très élevée, d’après une source.
Nous y reviendrons.

Sory I. Konaté

25 Octobre 2016

©AFRIBONE