Partager


La 3è édition du Salon de l’Emploi s’est déroulée à Bamako les 18 et 19 juin, au Centre International de Conférences. Cet événement organisé par le Groupe Afric Search de Didier Acouetey réunit des entreprises de premier plan afin d’offrir aux jeunes diplômés une opportunité d’emploi et aux cadres, un nouvel élan à leur carrière.

« Nous nous réjouissons de la tenue de ce Salon de l’Emploi au regard de l’objectif qui est de faire rencontrer, favoriser les échanges pour enfin faire recruter 500 jeunes cadres », a souligné le premier ministre Modibo Sidibé qui présidait la cérémonie d’ouverture du Salon. On notait à ses côtés le ministre de l’Emploi et de la Formation Profession-nelle, Ibrahima N’Diaye.

Selon le Premier ministre, son gouvernement a engagé une action vigoureuse pour former les jeunes à des métiers porteurs, favoriser leur implantation dans le secteur agricole, appuyer leurs projets personnels et intégrer la perspective de dynamisation des économies locales.

L’initiative privée constitue également un ressort essentiel de création de nouvelles activités économiques et de nouveaux emplois. « Mais il faut que l’Etat crée un environnement favorable à l’essor du secteur privé, et notamment des activités permettant l’émergence de pôles locaux de développement », a déclaré le Premier ministre.

Le PM Modibo Sidibé a salué le courage et l’abnégation du groupe Afric Search, à travers son Président Directeur Général Didier Acouety, pour l’intérêt porté à notre pays et les efforts qu’il fournit dans la recherche de solutions au brûlant problème de chômage des jeunes.

L’ouverture de plusieurs stands et la tenue de grandes conférences ont permis au salon de tenir les promesses. Des thèmes comme « Stratégies de croissance du Mali et Développement de l’Emploi », les secteurs prioritaires, les investissements, les compétences recherchées, les formations ont été discutés avec beaucoup d’intérêt.

B. Daou

23 Juin 2008