Partager

Soir de Bamako : Quels sont les sentiments qui vous
animent en ce moment ?

Salif Kéïta : C’est des sentiments de fierté. Je
voudrais au nom de mon équipe remercier tous les
délégués à ce Conseil national extraordinaire pour
toute la confiance qu’ils ont placées en nous. La
tâche qui nous attend est très ardue. Nous le savons,
mais nous ne pensons pas les aborder seuls. Nous
voulons nous y atteler avec toutes les composantes du
football malien y compris l’équipe de mon jeune frère
Moussa Konaté. Je tends ma main à Moussa Konaté et à
son équipe pour qu’on puisse travailler ensemble pour
le bonheur du football malien. Je remercie tous ceux
qui ont contribué à mon élection.

Soir de Bamako : Quelles sont vos priorités ?

Salif Kéïta : C’est avant tout la réconciliation et
la renconstruction du football malien.

Soir de Bamako : Comment comptez-vous relancer notre
football ?

Salif Kéïta : La tâche qui nous attend est très
ardue. Je pense qu’il s’agit de travailler à la
réconciliation et après à la reconstruction du
football malien. Je compte sur l’appui de toutes les
composantes de notre football pour nous acquitter de
cette tâche.

Soir de Bamako : Allez-vous vous passer des services
des anciens membres ?

Salif Kéïta : On verra tout ça après. Il y a d’autres
postes à pourvoir.

Soir de Bamako : Avez-vous un programme ?

Salif Kéïta : Oui, j’ai un programme. En ce qui
concerne l’équipe nationale, j’ai un projet très
important pour les compétitions, les clubs, les ligues
et un projet de formation. Notre programme tient en
compte toutes les composantes du football.

Soir de Bamako : Comment comptez-vous relever le défi
?

Salif Kéïta : J’ai une bonne équipe avant tout. Je
compte aussi sur toutes les composantes pour appliquer
notre programme et sortir notre football de son état
actuel.

Propos recueillis
Par Tiémoko TRAORÉ

Ils ont dit…

Moussa Konaté candidat malheureux

«J’accepte dignement ma défaite»

«Si j’ai brigué la présidence de la fédération, c’est
parce que j’ai une ambition et un engagement réel pour
le football malien. En face, j’avais mon aîné Salif
Kéïta qui a gagné les élections. Mais mon ambition
reste intacte et mon engagement n’est nullement
entamé. Je souhaite de tout coeur plein succès à cette
équipe constituée d’anciens footballeurs expérimentés.
Les Maliennes et les Maliens ont besoin de se
retrouver et de se réconcilier avec leur équipe. On a
besoin de cette cohésion sociale qui ne peut venir que
par le football. Je souhaite bon vent à la nouvelle
équipe et je reste encore disponible pour mon club et
pour le football. L’enseignement que je peux tirer au
sortir de ce conseil marathon, c’est que le
déroulement a été très difficile.
Il y a eu quelques petits problèmes sur lesquels il
faudrait méditer. Je suis un sportif et j’accepte
dignement ma défaite
».

Abdoulaye Diawara « Blocus » nouveau membre

«Remettre le football sur les rails»

«Les gens estiment que notre arrivée sera profitable
et salutaire pour le football malien. Je pense qu’avec
la détermination, nous aurons la possibilité de
remettre le football sur les rails. Inch’allah ! Nous
mesurons également le défi qui nous attend. On
ménagera notre monture pour qu’on puisse aller très
loin
».

Mamadou Bathily Dramé, président commission
d’investiture

«Je vous avoue que les débats ont été très houleux.
Le choix des hommes a été très difficile. Néanmoins,
les délégués ont fait preuve de sagesse et nous avons
porté notre choix sur la personne de Salif Kéïta qui a
fait ses preuves en tant que footballeur. Nous pensons
qu’en tant que responsable, il fera plus. C’est sur
cette conviction que les délégués ont placé leur
confiance en lui pour sortir notre football des
difficultés qu’il travere actuellement. Les délégués
sont d’accord avec leur conscience. lls sont venus
faire un travail pensant pouvoir sortir notre
footballl de cette situation chaotique. Cette équipe a
reçu des consignes pour être en bon terme avec les
autorités
».

Rassemblés par Tiémoko TRAORÉ

Nouveau bureau fédéral
-Président : Salif Kéïta «Domingo»
-1er vice-président : Karounga Kéïta
-2è vice-président : Colonel Boubacar Baba Diarra
-Statut et Règlement : Me Amadou Camara
-Discipline : Abdoulaye Diawara «Blocus»
-Football féminin : Gouro Cissé
-Arbitre : Modibo Diarra
-Finances : Yaya Ag Mohamed Ali
-Média : Mamadou Kaloga
-Organisation : akourou Sylla
-Sécurité : olonel Mady Boubou Kamissoko
-Trésorier général : Bréhima Traoré
-Tréorier général Adjoint : Aliou Aya
-Commission Médicale : Mamadou Boré

28 juin 2005