Partager

La cellule aéroportuaire anti-trafic a saisi une trafiquantes de stupéfiant après son arrivée à l’Aéroport internationale de Bamako. La valeur est estimée à plus de 50 millions de FCFA, selon la direction de l’office central des stupéfiants.

Les stupéfiants étaient dissimulés dans une valise à double fond. La propriétaire était une zimbabwéenne âgée de 37 ans. Elle était à bord d’un avion de la compagnie Kenya Airways en provenance de Johannesburg (Afrique du Sud) via Nairobi (Kenya). Tavagwsa DOREEN de son nom, exercerait la profession de coiffeuse. A sa descente d’avion, elle a été ciblée par les éléments de l’Office Central des Stupéfiants.

Elle a reconnu être propriétaire de la valise qui aurait due être récupérée par une tierce personne qui lui est totalement inconnue.

Elle devrait séjourner à Bamako dans un hôtel connu de la place pour un temps indéterminé. La valise restera à la possession du procureur du pôle judiciaire spécialisé, hier 26 décembre 2018.

Aïssata Keïta

Bamako le 27 Décembre 2018

©AFRIBONE